Réserviste d’Alpine, Piastri apprend au mieux à devenir pilote de F1

"Dans le garage et sur le muret des stands, c’est très instructif"

Recherche

Par Olivier Ferret

6 avril 2022 - 15:37
Réserviste d'Alpine, Piastri (...)

Alpine F1 va fouler le sol australien, ce week-end, pour la première fois en trois ans, à l’occasion du premier Grand Prix d’Australie à se dérouler dans son intégralité depuis 2019.

Pilote de réserve du team, Oscar Piastri est originaire de Melbourne et a participé au "track walk" de l’équipe dans l’Albert Park aujourd’hui (photo).

Il nous fait part de son ressenti avant le retour de la F1 sur son sol, à l’issue d’une semaine chargée qui le verra fêter ses 21 ans.

Ce doit être sympa d’avoir son anniversaire et son Grand Prix à domicile la même semaine non ?

« Ça va être une semaine chargée, c’est certain ! Mon anniversaire tombe aujourd’hui, et le Grand Prix est dans la foulée. Ce sera le retour du Grand Prix d’Australie après deux ans d’absence. Je pense que la foule sera conséquente et l’événement énorme. J’ai hâte. Et puis le fait, en plus de tout cela, de pouvoir voir ma famille, c’est très spécial pour moi. »

Que pensez-vous des modifications apportées à l’Albert Park ? Avez-vous pu les voir ?

« Je les ai vues et, clairement, ça va aller beaucoup plus vite qu’avec l’ancien tracé. Je ne sais pas à quel point les chronos tomberont, mais j’ai parcouru le circuit sur simulateur et c’est significativement plus rapide. La section du retour où ils ont retiré la chicane est dorénavant une grosse ligne droite menant à un virage à droite. Il pourrait y avoir là des tentatives de dépassement intéressantes et des voitures côte à côte à très haute vitesse. Ça promet. Je pense que ces nouvelles monoplaces peuvent davantage se suivre à vitesse élevée, donc que ces changements leur conviendront bien. »

Comment jugez-vous les prestations de l’équipe sur les deux premières courses de la saison ?

« Je pense que le bilan est plutôt positif jusque-là. Nous avons bien débuté à Bahreïn, où nous avons ouvert notre compteur en hissant nos deux monoplaces dans les points. Je pense que nous avions le potentiel pour faire un petit peu mieux, mais mettre les deux voitures dans le top dix à l’issue de la première course de la saison est un bon résultat pour l’équipe. En Arabie saoudite, ça se présentait très bien, mais la voiture de Fernando a malheureusement rencontré un problème. C’est une entame prometteuse, mais je suis certain que le meilleur est à venir. »

Le fait d’être dans la voie des stands et dans le garage vous a-t-il donné une nouvelle perspective de l’équipe et du sport ?

« Je pense, oui. Particulièrement le fait de voir les fans revenir, mais aussi d’avoir la possibilité de découvrir les autres facettes de ce sport que le pilotage, et notamment la gestion des médias et la relation avec le public. Il y a bien plus de choses à gérer que dans les formules de promotion. Je pense que c’est la spécificité la plus importante à laquelle j’ai dû m’habituer. En fin de compte, c’est toujours une équipe de course. Je pense que toutes les écuries de référence en sport automobile ont des points communs. Avoir l’opportunité d’écouter ce qui se dit dans le garage et sur le muret des stands est très instructif. J’essaie d’apprendre autant que possible pour, je l’espère, être en mesure de mettre tout ça en application quand je serai sur la grille de départ. »

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos