Formule 1

Renault situe son moteur au niveau de Mercedes et Ferrari

"Honda est un pas derrière"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 janvier 2020 - 08:01
Renault situe son moteur au niveau (...)

Si les résultats de Renault n’ont pas satisfait l’équipe en 2019, avec une cinquième place au classement des constructeurs, les progrès constatés sur le moteur étaient indéniables.

Rémi Taffin, le directeur du programme moteur de Viry-Châtillon, confirme que le V6 turbo hybride au Losange a largement progressé en 2019, et qu’il est désormais le point fort de l’équipe française.

"Nous nous battons de près avec Mercedes et Ferrari, sur le plan de la performance moteur" a déclaré Taffin. "Mercedes est un peu derrière nous, Ferrari un peu devant. Honda est un pas derrière."

Mais sur le plan de la performance pure, le Français confirme qu’il n’y a pas d’énormes écarts de puissance entre les moteurs : "Nous ne parlons plus de différences de 70 chevaux aujourd’hui."

"Ferrari, Mercedes et nous-mêmes sommes regroupés dans un écart se situant entre 10 et 15 chevaux. Chez Honda, ils sont peut-être 20 ou 30 chevaux derrière."

En 2018 et 2019, Renault a perdu les deux équipes Red Bull en tant que clientes, mais a signé avec McLaren. Mais avec le passage de McLaren à Mercedes pour 2021, Taffin insiste sur le fait que l’avantage d’avoir des clients pour les moteurs n’est pas si grand.

"L’avantage d’une équipe cliente est d’avoir plus d’expérience sur la fiabilité du moteur. Avec quatre voitures en piste, vous avez deux fois plus de chances d’identifier les problèmes. Mais nous ne gagnons rien en termes de développement. Nous développons une unité de puissance pour s’adapter à notre voiture. Il n’est pas possible d’avoir deux développements en parallèle."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less