Formule 1

Renault fera le point après ses évolutions prévues pour le GP de France

Cyril Abiteboul confirme le retard pris par l’équipe française

Recherche

Par Olivier Ferret

4 juin 2019 - 12:22
Renault fera le point après ses (...)

Renault F1 a reconnu que le niveau de ce début de saison n’était pas celui souhaité, puisque l’équipe française visait plus les talons des top teams que de rester juste devant les autres équipes du milieu de grille.

La RS19 n’est pas encore assez rapide pour se défaire du peloton mais Cyril Abiteboul espère un net progrès d’ici quelques semaines.

"Je suis confiant que, du côté, du moteur, nous avons fait un bon pas en avant cet hiver. Il ne nous reste plus qu’à l’améliorer encore en qualifications et ça, ça viendra plus tard cette saison," explique le Français.

"Le reste c’est le châssis, c’est surtout sur ce point que nous ne sommes pas au niveau de nos attentes à ce moment de la saison. On a annoncé que nous aurions de grosses nouveautés pour le Paul Ricard, pas parce que c’est notre course à domicile, mais il se trouve aussi que nous avons un certain nombre de projets qui sortiront de la production à temps pour le Grand Prix de France."

"Après ça, nous saurons clairement où nous en sommes même s’il nous reste encore à comprendre tout ce qui ne fonctionne pas correctement au sein de notre voiture mais aussi de notre organisation. Nous devrions être un plus avancés que cela sur la route qui doit nous mener vers les succès."

Malgré cette déception, Daniel Ricciardo a récemment renouvelé sa confiance envers Renault F1. Une prise de parole saluée par Abiteboul, qui rappelle que la marque au Losange s’est bien gardée de vendre du rêve l’an dernier au moment de recruter l’Australien.

"C’est un voyage, une aventure et nous devons avoir l’humilité d’accepter le fait qu’il faut du temps pour constituer une équipe gagnante. C’est exactement ce que nous faisons et c’est exactement ce que nous avons expliqué à Daniel l’année dernière lorsqu’il a décidé de nous rejoindre. Nous n’avons pas essayé de lui vendre quelque chose qui ne se produirait pas et je pense que c’est notre honnêteté qui a payé."

"Les gens qui le connaissaient d’avant pensent qu’il s’agit d’un Daniel différent. Peut-être n’est-il pas en position de remporter des courses, mais il y a plus que ça dans la vie. Il est heureux et je suis vraiment sûr qu’en étant heureux et naturel il peut porter l’équipe à un niveau différent. Parce qu’en fin de compte, il reste un pilote qui veut gagner des courses à terme et c’est notre devoir envers lui."

Renault F1

expand_less