Formule 1

Renault F1 salue le retour à la compétition après une période complexe

"Un signal positif des progrès sur le front sanitaire"

Recherche

Par Olivier Ferret

30 juin 2020 - 08:02
Renault F1 salue le retour à la (...)

Cette intersaison ’bis’ pour la Formule 1 a été une rude épreuve à traverser pour les équipes de Formule 1. Et les mois d’attente auraient pu se transformer en un cauchemar encore plus long sans action de la part du sport et de ses parties prenantes pour tenter de se relancer et de se protéger.

Avec l’arrivée du Grand Prix d’Autriche cette semaine, il est enfin temps de parler de sport selon Cyril Abiteboul, le directeur de Renault F1.

"Après une très longue pause forcée, la saison 2020 va finalement pouvoir être lancée," lance le Français en ce début de semaine de reprise.

"Le chemin a été long depuis l’Australie : neuf semaines de fermeture à Enstone et sept à Viry. Tout en prenant les mesures nécessaires pour se préserver, la communauté Formule 1 s’est mobilisée pour déployer ses compétences et ses moyens autour de projets collectifs pour contribuer à répondre aux défis présentés par l’épidémie."

"En parallèle, un immense travail a été réalisé par la FIA, la F1 et les écuries pour apporter des réponses efficaces afin que la course puisse reprendre ses droits dans un environnement sécurisé. Nous devons maintenant nous adapter à ce nouveau mode de fonctionnement mais revoir les voitures en piste est un signal positif des progrès sur le front sanitaire."

Pendant quelques jours on va donc oublier, avec un peu de chance, les mots ’coronavirus’, ’budgets plafonnés’, ’survie’ ou encore ’réduction des coûts’.

"La compétition va reprendre et avec elle nous allons renouer avec des notions classiques de compétitivité et d’évolutions," souligne Abiteboul.

"De notre côté, un énorme travail a été fourni pour amener en Autriche les évolutions châssis planifiées pour les courses 3, 5 et 6 qui n’ont pas eu lieu. C’est particulièrement important quand on se souvient des difficultés de notre monoplace sur le tracé du Red Bull Ring au cours des précédentes campagnes."

"Au-delà des machines, c’est une saison qui sera éprouvante pour les hommes, avec un calendrier exigeant qui fait suite à une période très perturbante pour tous. Le facteur humain sera probablement plus important que lors de saisons plus classiques, et le rôle de chacun sera déterminant dans le résultat final. Cela s’applique évidemment à nos pilotes, mais tous deux sont surmotivés à la perspective de cette reprise et de ce défi."

Renault F1 - Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less