Formule 1

Renault F1 pense avoir résolu ses problèmes subis à Spielberg

Les radiateurs de la RS20 étaient en cause

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 juillet 2020 - 19:02
Renault F1 pense avoir résolu ses (...)

Renault a connu deux pannes moteur liées à une surchauffe causée par un problème de radiateur lors des deux courses sur le Red Bull Ring, mais l’optimisme est présent du côté du Losange quant à la résolution du problème.

"En sport automobile, le risque zéro n’existe pas, mais nous pensons connaître le problème, nous pensons l’avoir résolu et nous espérons que ça n’arrivera plus" a déclaré Esteban Ocon. "Bien sûr, on a eu deux fois un problème que nous aurions voulu éviter, mais on doit faire en sorte de tirer le maximum des opportunités qui se présentent."

Un optimisme que partage son équipier, Daniel Ricciardo : "On nous a dit que c’est plus prometteur après ces deux pannes. Je pense qu’ils ont ce qu’il faut pour régler le problème."

Après deux week-ends de course, l’Australien voit une différence entre la Renault de cette année et sa devancière : "Je ne pense pas avoir besoin de rentrer dans les détails, mais pour expliquer sans rien révéler, c’est à l’arrière, quand vous remettez les gaz. Globalement, on peut arriver plus vite à la pleine accélération."

"Oui, une F1 a beaucoup de grip et peut-être que pour les spectateurs à la maison pensent que l’on écrase la pédale en sortie de virage, mais il y a du feeling et il faut du temps pour y arriver. Il faut ressentir l’adhérence. Cela prend quelques secondes pour être à fond, et ce temps est réduit car on a plus d’adhérence et d’appui à l’arrière."

"Je présume que ça dépend aussi de la puissance. C’est un fait, les sorties de virage ont grandement progressé, et c’est la première chose que j’ai ressentie en essais. C’est toujours la force de la voiture, et c’est ce qui est le mieux selon moi."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less