Formule 1

Renault F1 : La 3e place au championnat est toujours à notre portée

"Nous devons rapidement retrouver la forme des courses précédentes"

Recherche

Par Olivier Ferret

23 novembre 2020 - 16:51
Renault F1 : La 3e place au championnat

En retrouvant un terrain et des conditions météorologiques éprouvées, Renault F1 va tenter de se relancer pour la 3e place au championnat des constructeurs, face à Racing Point et McLaren, qui sont repassées devant elle après le Grand Prix de Turquie.

L’ingénieur de course en chef Ciaron Pilbeam prépare donc le Grand Prix de Bahreïn de ce week-end avec un soin certain puisqu’il ne reste plus que trois courses, dont deux sur le circuit de Sakhir, pour départager les 3 équipes au championnat.

"Après plusieurs courses sur des circuits méconnus et dans des conditions dignes de l’automne européen, Bahreïn représente un retour en territoire plus familier. Les pilotes et les équipes connaissent bien le tracé et ont une bonne idée de ce à quoi s’attendre," explique-t-il.

"L’une des caractéristiques de Bahreïn réside dans les horaires avec les EL1 et EL3 de jour, mais les EL2, les qualifications et la course plus tard dans l’après-midi, lorsque la piste commence à se refroidir après le coucher du soleil. Cela a un effet significatif sur l’adhérence et les performances des pneus. Tout cela fait clairement des EL2 la séance d’essais la plus pertinente comme elle est plus représentative des conditions rencontrées en qualifications et en course. Le circuit est généralement assez sévère sur les gommes avec des courbes rapides générant beaucoup d’énergie et une certaine motricité requise en sortie des virages lents."

Qu’a appris l’équipe du mauvais résultat en Turquie ?

"La Turquie était évidemment un résultat très décevant pour notre écurie. Les conditions étaient exceptionnelles avec une adhérence faible, des températures basses et deux jours sous la pluie. Certaines équipes ont géré cela avec plus de succès que nous. Bien qu’il soit peu probable que nous rencontrions régulièrement des conditions similaires, nous devons mettre notre déception de côté, tirer les enseignements de ce week-end et nous concentrer sur les trois dernières courses de l’année."

À seulement trois courses du dénouement, comment Renault F1 prépare-t-elle la lutte pour la troisième place ?

"L’équipe a connu un revers au Championnat Constructeurs lors de la dernière course à Istanbul puisque nos concurrents directs ont marqué de gros points. Nous avons désormais du terrain à rattraper dans le match pour la troisième position. Elle est toujours à notre portée et nous devons rapidement retrouver la forme affichée sur les courses précédentes."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less