Formule 1

Renault et Alfa Romeo se disputent un contrat avec Sauber pour 2022 et après

Quelle marque l’emportera ?

Recherche

Par Olivier Ferret

21 janvier 2021 - 09:56
Renault et Alfa Romeo se disputent (...)

De quoi sera fait l’avenir de Sauber en Formule 1 ? L’équipe suisse, qui court sous le nom d’Alfa Romeo depuis quelques années, n’a pas encore prolongé son contrat avec la marque italienne, liée à Ferrari par sa motorisation.

Mais l’association de PSA et FCA dans le nouveau groupe Stellantis fait peser des incertitudes pour 2022 et après. Le temps file toutefois puisque, comme les autres équipes, Sauber doit préparer la toute nouvelle monoplace de 2022 et c’est bien sûr beaucoup plus facile de le faire quand on connait le moteur qui sera à bord !

Selon certaines sources, Alfa Romeo devrait continuer à recevoir le soutien de Stellantis dans le cadre d’un accord avec Ferrari pour poursuivre en F1 en 2022. Mais d’autres sources clament que Luca de Meo, l’Italien à la tête du groupe Renault, souhaiterait voir le moteur Renault à bord des voitures suisses. Deux sons de cloche donc.

Frédéric Vasseur reconnaissait encore récemment l’incertitude pour le court terme : "c’est comme un mariage, il n’y a aucune garantie que vous resterez avec la même femme toute votre vie".

Le groupe Sauber Motorsport cèdera-t-il aux avances de Renault ? Le motoriste français est vraiment désireux de retrouver un client en Formule 1 pour son moteur, ce qui permettrait aussi d’avoir une autre voix qui compte dans un sport hautement politique lorsqu’il s’agit de prendre des décisions.

Sauber pourrait faire monter les enchères entre Alfa Romeo et Renault mais une décision devra être prise rapidement. La balance pencherait toutefois du côté d’Alfa Romeo qui aurait promis un nouveau soutien pour 4 ans, jusqu’en 2025.

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less