Formule 1

Red Bull veut régler son problème d’aileron d’ici Djeddah

"Nous devrons mettre en place des correctifs pour les renforcer"

Recherche

Par Olivier Ferret

25 novembre 2021 - 13:40
Red Bull veut régler son problème (...)

Le directeur de l’équipe Red Bull, Christian Horner, a indiqué que l’équipe devra résoudre lses problèmes d’aileron arrière avant le premier Grand Prix d’Arabie saoudite.

Red Bull a souffert pour la quatrième course consécutive de problèmes avec l’aileron arrière, qui ont entraîné des changements avant les qualifications pour le Grand Prix du Qatar, bien qu’à Losail, il s’agissait d’un problème de mécanisme DRS et non de fissures dans l’aile elle-même.

Le problème est survenu à la fin d’une semaine où les ailes arrière étaient sous le feu des projecteurs étant donné la pression de Red Bull concernant la même pièce chez Mercedes et la disqualification de Lewis Hamilton pour problème de DRS justement au Brésil.

"Il s’est avéré que c’était notre aile préférée au Qatar et la direction des réglages dans laquelle nous voulions aller l’imposait. Si ces autres ailes sont nécessaires à Djeddah ou à Abu Dhabi, nous devrons alors mettre en place des correctifs pour les renforcer et renforcer aussi le mécanisme DRS."

Lorsqu’on lui a demandé si l’aile supérieure battante était dû à l’actionneur du DRS et si une solution facile était possible, Horner a répondu : "Oui, tout à fait. Du point de vue de la fiabilité, il devrait être, espérons-le, simple à régler."

"Ce sont des actionneurs que nous utilisons depuis de nombreuses années maintenant, ce n’est donc pas une nouvelle technologie."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less