Formule 1

Red Bull veut développer un DAS ’plus extrême’ que Mercedes

"Nous y mettons beaucoup de ressources"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 juillet 2020 - 10:24
Red Bull veut développer un DAS (...)

Interrogé par Servus TV au sujet du DAS de Mercedes, qui a été rendu officiellement légal en Autriche le week-end dernier, Christian Horner est satisfait que la clarification ait été apportée, même s’il ne sait pas à quel point le système fait gagner de la performance.

"Il sert surtout à chauffer les pneus" a déclaré Horner, qui avoue toujours douter du fait que le DAS ne fasse pas partie de l’ensemble de suspension. "Le délégué technique était présent à l’audience à Spielberg, maintenant nous avons une clarification."

Il révèle que Red Bull travaille bien sur un système DAS, mais poussé au maximum : "Nous y mettons beaucoup de ressources. Peut-être que nous cherchons une solution plus extrême, maintenant que nous savons que c’est autorisé."

Enfin, la fiabilité a été au cœur du travail entre les deux Grands Prix disputés sur le Red Bull Ring, après un double abandon, et celui de Max Verstappen semble avoir été élucidé : "Avec Honda, nous avons vérifié les pièces une à une et il semble que le problème vienne bien du volant moteur."

"Nous allons tout vérifier, toutes les pièces, afin de détecter d’autres défauts éventuels et ne pas les rencontrer en piste à l’avenir. C’est important car chaque abandon coûte encore plus cher dans une saison avec moins de courses."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less