Red Bull se méfie de Mercedes F1 pour le GP de Grande-Bretagne

Hamilton et Russell pourraient bénéficier d’une piste "lisse"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 juin 2022 - 09:03
Red Bull se méfie de Mercedes F1 (...)

Le directeur de Red Bull, Christian Horner, est heureux de revenir à Silverstone cette année, après une défaite l’an dernier à la suite d’un accident controversé entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. L’usine de Milton Keynes est proche de Silverstone, et le Grand Prix de Grande-Bretagne offrira certainement une popularité incroyable pour Lewis Hamilton et George Russell, ainsi que Lando Norris, soit les trois locaux de l’étape.

"C’est toujours un plaisir de courir à Silverstone" a déclaré Horner au podcast F1 Nation. "C’est notre course locale, nous ne sommes qu’à 15 minutes de route. Je suis sûr qu’il y aura un énorme soutien pour Lewis, George et Lando."

"Mais, vous savez, nous y allons en tête des deux championnats, comme nous l’avons fait l’année dernière, en espérant juste un peu mieux que ce que nous avions obtenu."

Horner admet s’inquiéter que Mercedes F1 puisse venir jouer les trouble-fêtes à Silverstone : "Le rythme de Mercedes en course était compétitif au Canada. Sur un circuit lisse, ils pourraient jouer un rôle. Nous savons que la Ferrari est bonne dans les virages à à grande vitesse, nous l’avons vu à Barcelone."

"Donc on pourrait penser que ça pourrait revenir dans le domaine de Ferrari. Mais nous savions aussi que l’Azerbaïdjan et cette course étaient des pistes qui pourraient nous favoriser. Et nous avons obtenu ces deux résultats, ce dont je suis vraiment ravi."

Horner s’attend à voir les performances se rapprocher et espère que les directives sur le marsouinage resteront raisonnables : "Les voitures vont converger au cours de cette année, et certainement l’année prochaine. Nous venons juste de traverser les deux pires événements pour cela, des circuits bosselés, rapides, avec de longues lignes droites."

"Et je ne pense pas qu’il faille réagir de manière excessive. Je veux dire, il y a un peu de lobbying en arrière-plan comme nous le savons tous, mais, vous savez, si l’on prend l’exemple du Canada, il n’y a pas eu de problèmes."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos