Formule 1

Red Bull revient sur ses accusations envers Yuki Tsunoda

Après l’avoir tenu responsable de la pole manquée au Mexique

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 novembre 2021 - 12:47
Red Bull revient sur ses accusations

Yuki Tsunoda s’est retrouvé sous le feu des critiques après la séance de qualifications du Grand Prix du Mexique. Accusé d’avoir gêné les deux Red Bull par les dirigeants de l’équipe autrichienne alors qu’il s’était rangé sur le côté, il a subi de lourdes critiques sur les réseaux sociaux.

Peu l’ont défendu sur le moment, hormis son directeur Franz Tost et Mercedes F1 sur les réseaux sociaux avec un petit message de soutien : "Garde la tête haute Yuki ne laisse pas les propos haineux t’atteindre."

Tsunoda s’est défendu lui-même sur les réseaux sociaux mais s’inquiétait tout de même de la réaction de Helmut Marko lorsque les deux hommes allaient débriefer les qualifications.

Il s’avère finalement que l’Autrichien n’a pas accablé le pilote AlphaTauri, comme il le révèle : "Je lui ai dit que l’ingénieur était responsable. L’incident n’était pas de la faute de Tsunoda. L’équipe savait ce qui se passait en piste et aurait dû lui dire plus tôt de quitter la trajectoire."

Christian Horner, le directeur de Red Bull, adopte lui aussi cette opinion a posteriori : "Après avoir eu la chance de nous pencher dessus, je pense qu’il faut être juste avec Yuki et dire qu’il aurait pu être aidé avec davantage d’informations. L’issue était malheureuse, car il n’était là que pour donner l’aspiration à son équipier."

Horner regrette aussi l’ampleur qu’a pris l’affaire sur les réseaux sociaux, où Tsunoda a été attaqué par de nombreux fans de Red Bull. Horner juge que les réseaux sociaux profitent de certaines déclarations pour amplifier le phénomène, même s’il devrait savoir que les déclarations des personnalités publiques sont souvent des catalyseurs à ce type de commentaires.

"Je pense que le problème, si l’on regarde le contexte de ce qui est dit, est que les réseaux sociaux choisissent certaines phrases et les exploitent. Ce serait un monde ennuyeux si l’on ne pouvait pas commenter les performances d’un pilote, c’est important de pouvoir le faire."

Pérez confirme l’innocence de Tsunoda

Franz Tost, le directeur d’AlphaTauri, ne comprend pas pourquoi Red Bull a blâmé son pilote, alors que c’est Sergio Pérez qui est sorti de la piste, sans lien avec la position de Tsunoda en piste selon lui.

"Nous lui avons dit à la radio que les Red Bull arrivaient et qu’il devait juste se pousser pour qu’ils passent sans problème" explique l’Autrichien. "Mais Pérez est sorti de piste après Tsunoda. Ce n’était pas la faute de Yuki. Pour être honnête, je ne comprends pas du tout pourquoi Pérez a quitté la piste."

Pérez a lui-même défendu Tsunoda et appuyé les propos de Tost : "Yuki est sorti de la piste devant moi, mais ce n’était pas une manœuvre bizarre. J’étais juste trop près de lui, j’ai perdu de l’appui et j’ai perdu le contrôle dans l’air sale."

Les propos accusateurs de Marko et Horner ont eu pour effet de générer un vent de soutien à Tsunoda sur les réseaux sociaux, ce qu’il n’attendait pas : "Je m’attendais à l’inverse donc je ne regardais pas les réseaux sociaux."

"Je suis heureux de l’entendre, même si j’ai ruiné le tour du pilote local. Comme je l’ai dit, je n’avais qu’un endroit où aller. J’ai fait de mon mieux pour ne pas le ralentir, c’est comme ça. Mais je suis heureux de l’entendre."

AlphaTauri

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less