Formule 1

Red Bull affirme qu’elle ne portera pas réclamation contre Mercedes F1

Horner admet que ses rivaux étaient plus rapides au Brésil

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 novembre 2021 - 21:30
Red Bull affirme qu’elle ne portera (...)

Toto Wolff a déclaré juste après l’arrivée du Grand Prix du Brésil que Mercedes F1 s’attendait à voir Red Bull porter réclamation contre l’aileron arrière des W12 (à lire ici).

Interrogé sur ces propos, Christian Horner a révélé que ça ne serait pas le cas.

"Nous ne protesterons pas à cette course" a déclaré le directeur de Red Bull, assurant qu’il jugeait cette défaite due au niveau de Mercedes. "Il est important de comprendre d’où est venue leur performance."

"Ils ont un nouveau moteur et des niveaux d’appuis de Monaco ! Lorsque Lewis a dépassé Max, il était 30 km/h plus rapide dans ce tour. Quand Mercedes était à moins de 0,9 seconde, elle pouvait être dans la zone de freinage à la fin de la ligne droite. C’est une arme puissante avec les pistes rapides à venir. C’est quelque chose que nous devons comprendre et c’est à la FIA de contrôler le sport. Nous faisons confiance à leurs tests."

Helmut Marko, le conseiller de Red Bull, indique toutefois qu’une réclamation n’était pas exclue, mais que Red Bull cherchait à en savoir davantage avant : "Dès que nous aurons tous les faits, nous les présenterons."

Horner avoue que Red Bull faisait de Lewis Hamilton son favori avant la course, après avoir vu le rythme du Britannique lors des qualifications de vendredi, et aussi lors du Sprint ce samedi.

"Je ne pense pas que c’était inattendu, on a vu dès vendredi la performance et le rythme des Mercedes ici. Ils ont fait un très bon travail, Lewis a fait une très belle course et l’on ne peut que leur tirer notre chapeau."

"On doit se concentrer sur nos performances et travailler dur dessus et s’assurer que l’on est en meilleure position dans les prochaines courses."

Au tour 48, il semblait que Hamilton et Verstappen allaient se crasher pour la troisième fois en 2021. Les deux pilotes ont évité le contact, mais il y avait des questions quant à savoir si Verstappen aurait une pénalité ou non pour avoir poussé son rival au loin. Horner pense que c’était juste un incident de course.

"Ce sont deux gars qui se battent, ils ont au large et il n’y a pas de contact. J’ai appelé les commissaires, ça aurait été difficile de pénaliser les deux, c’était rude mais ils se battent pour le championnat."

"Il aurait été injuste de pénaliser cela. Si c’était l’inverse, j’aurais dit à mon directeur sportif de se plaindre fortement à ce sujet. Une pénalité pour quoi ? Pas de contact, pas d’avantage pris. Une course rude, les commissaires ont pris la bonne décision avec le crédo du ’laissez-les courir’. Vous voulez voir les pilotes y aller fort et vous savez avec Max que ça sera dur."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less