Red Bull : Marko révèle une ’remise en question’ chez Honda

Le constructeur ne devrait pas trop s’éloigner de la F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 janvier 2022 - 09:50
Red Bull : Marko révèle une 'remise

Red Bull a lancé sa division moteurs, Red Bull Powertrains, en marge du gel des moteurs à venir. Helmut Marko explique que cela permet une transition douce en conservant le soutien de Honda tout au long du processus de lancement de l’usine, et de développement des nouveaux moteurs pour la future réglementation.

"Nous n’avons pas à toucher aux moteurs avant 2025, car ils viendront entièrement du Japon" a déclaré l’Autrichien à Autorevue. "La propriété intellectuelle restera donc chez Honda. Nous serons ensuite des nouveaux venus dans le cadre de la nouvelle réglementation de 2026."

"Nous avons pris un bon départ et nous serons opérationnels autour de l’été. La décision de le faire nous-mêmes en premier lieu dépendait purement de la poursuite du développement et du gel, sans quoi nous n’aurions eu aucune chance avec cette chose compliquée."

Honda va rester impliqué dans l’exploitation de ses V6 turbo hybrides, même s’ils seront rebadgés Red Bull. Le logo Honda semble toujours présent sur les combinaisons des pilotes, si l’on en croit la vidéo de présentation du nouveau casque de Max Verstappen.

Il se dit d’ailleurs que Masashi Yamamoto, le directeur du projet Honda en F1, pourrait être recruté par Red Bull Powertrains pour gérer la mise en place du programme moteurs de Red Bull, et la transition vers le nouveau règlement.

"Il y a eu une remise en question chez Honda. Ils ont réalisé qu’ils pouvaient utiliser les connaissances sur les batteries de la F1 pour leurs voitures de route. C’est bien sûr très bien pour nous. Cela signifie que nous n’avons qu’à faire les calibrations et les réglages fins nous-mêmes."

Cependant, Marko n’envisage pas que des équipes du peloton puissent surpasser les deux équipes de pointe actuelles que sont Mercedes F1 et Red Bull : "Les normes, les simulateurs, les ordinateurs, les ressources dont disposent Red Bull et Mercedes sont tout simplement inégalés."

"Donc non, je ne crois tout simplement pas à un scénario à la Brawn. Ferrari va peut-être se battre quelques fois pour la victoire. Les mesures qu’ils ont prises avec leur moteur l’année dernière étaient assez claires pour tout le monde."

"Mais tout ce que je peux vraiment regarder, ce sont nos propres progrès, et ils sont très prometteurs. J’espère quand même que le peloton sera un peu plus serré. Parce qu’en principe, nos deux équipes doublent tout le peloton quand elles roulent à fond."

Red Bull

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos