Red Bull fait déjà une croix sur des arrêts en moins de 2 secondes

Avec les 18 pouces, les mécaniciens auront une tâche plus difficile

Recherche

Par Olivier Ferret

13 février 2022 - 14:30
Red Bull fait déjà une croix sur des (...)

Le directeur de l’équipe Red Bull, Christian Horner, doute que son équipe soit en mesure de se rapprocher de son propre record du monde de l’arrêt au stand F1 le plus rapide en 2022.

L’équipe basée à Milton Keynes a dominé l’exercice dans la voie des stands avec vitesse et efficacité ces dernières années, avec le 4e titre honorifique d’affilée de l’équipe la plus rapide la saison dernière.

Ce temps record a été progressivement ces dernières années, mais la nouvelle réglementation de la F1 avec les pneus de 18 pouces de Pirelli devraient stabiliser les arrêts autour de deux secondes au cours des prochaines années.

"Ces 18 pouces va certainement avoir un impact sur les arrêts aux stands. Les pneus et les roues sont plus lourds, plus encombrants et notre record du monde à 1,82 seconde... je ne pense pas que nous allons l’approcher cette première année avec ces roues."

"Après il s’agira d’adapter et d’affiner nos techniques et je suis presque sûr que nous pourrons nous stabiliser à près de deux secondes avec ces pneus."

Horner se félicite "de l’excellente constance de nos hommes dans cet exercice."

"Ce sera certainement encore très important cette année, même si les arrêts seront moins rapides. A nous de rester plus rapides que les autres. Tout va compter face à Mercedes, Ferrari, McLaren ou peut-être d’autres surprises."

"C’est toujours excitant de reprendre la compétition, mais là c’est un saut dans l’inconnu. 2021 a été une année tellement énorme pour nous. Cela a été à fond depuis avec cette nouvelle voiture et c’est toujours excitant en début de saison de voir où nous en sommes par rapport à nos concurrents."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos