Red Bull et Alpine F1 changent des éléments de boîte de vitesses

Le premier de quatre changements autorisés sur la saison

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 mars 2022 - 11:14
Red Bull et Alpine F1 changent des (...)

Les F1 2022 ont affiché une bonne fiabilité globale lors des essais hivernaux, mais certains pilotes ont déjà dû subir des changements de pièces. Sur une saison avec potentiellement 23 courses, la présence de pénalités à l’avenir pourrait être inévitable.

Valtteri Bottas a notamment subi un changement de l’unité de contrôle électronique sur son Alfa Romeo C42. Cela fait suite au problème dont il a été victime lors des essais libres 1 vendredi matin à Bahreïn.

Du côté de Sergio Pérez et Esteban Ocon, Red Bull et Alpine F1 ont dû changer des éléments de boîte de vitesses sur les deux monoplaces. C’est le premier des quatre changements autorisés pour ces pièces.

La règle des pénalités de boîte de vitesses a changé cette année. L’ancienne allocation d’une boîte de vitesses pour six courses a disparu, et cela fait désormais partie des quotas de pièces.

Les équipes possèdent trois boîtes de vitesses pour la saison, ce qui concerne précisément la boîte de l’assemblage. En revanche, les éléments qui la composent peuvent être changés jusqu’à quatre fois par saison.

Du moment où un pilote reçoit une quatrième boîte de vitesses, ou un cinquième jeu de pièces pour la boîte de vitesses, cela représentera une pénalité de 5 places sur la grille, à l’instar des autres pénalités pour dépassement des quotas de pièces.

Alpine F1 Team

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos