Formule 1

Red Bull est prête à porter réclamation contre Mercedes F1

"Ce qui s’est passé est très clair pour nous"

Recherche

Par Olivier Ferret

19 novembre 2021 - 14:22
Red Bull est prête à porter réclamation

Le ton risque de monter encore d’un cran entre Red Bull et Mercedes F1, Christian Horner ayant révélé aujourd’hui que son équipe "avait compris" ce que sa rivale faisait avec son aileron arrière.

Pas de doute pour Horner : il y a une flexibilité, au point que cela a laissé des marques sur les dérives latérales de la W12.

"Comment expliques-tu les marques sur l’extrémité de l’aileron arrière ?" lance ainsi le Britannique à l’Autrichien, assis à ses côtés lors de la conférence de presse du jour au Qatar.

Wolff a répondu : "Je pense que cela fait partie de ce qui est autorisé et donc c’est ok."

Cette réponse a amené un lent hochement de tête de Horner, qui répète la menace d’une protestation officielle.

"Si nous pensons que la Mercedes n’est pas conforme, nous protesterons," confirme-t-il.

"Les vitesses en ligne droite que nous avons vues au Mexique et au Brésil n’étaient pas une situation normale. Et oui, nous savons qu’un nouveau moteur Mercedes délivre des performances accrues."

"Mais lorsque vous avez une vitesse d’approche avec 27 km/h de différence et que vous voyez des marques sur les dérives des ailerons arrière, qui ont été marquées par la flexion des ailes, ce qui s’est passé est très clair pour nous. Nous avons compris."

Horner a précisé dans quelle mesure une protestation était proche d’être déposée auprès de la F1 : "Nous suivrons la situation de près ici. Cela dépend de ce qui se passe ce week-end et de ce que nous voyons à travers l’analyse que nous menons. Si cela arrive ici, nous protesterons."

"Ce n’est pas seulement pour ici [au Qatar], car il y a peu de lignes droites, mais à bien des égards ce sera encore plus pertinent pour les deux circuits à venir, Jeddah et Abu Dhabi."

"Mais en tant que compétiteur, et nous savons que Mercedes a accordé une grande attention à notre voiture cette saison, nous faisons évidemment de même. Les enjeux sont élevés et il y a encore énormément à faire. Nous voulons juste nous assurer que ce sont des règles du jeu égales."

Horner pense que Mercedes a modifié la conception de son aileron arrière depuis la pause estivale pour améliorer sa vitesse en ligne droite, ce qui lui a donné un net avantage lors des dernières courses.

Red Bull et d’autres équipes ont dû modifier la conception de leurs ailerons arrière plus tôt dans la saison après l’introduction d’une directive technique afin de réduire leur flexion à grande vitesse.

"Il y a des règlements très spécifiques à ce sujet," poursuit Horner. "De toute évidence, les directives publiées avant l’Azerbaïdjan ont eu un effet important."

"Je pense que c’est quelque chose d’encore plus avancé chez Mercedes, c’est caché dans la façon dont il fonctionne, donc c’est plus difficile à repérer à partir d’une caméra. Mais vous pouvez voir que la performance en ligne droite depuis la Hongrie, et en particulier lors des deux derniers Grands Prix, est devenue exponentielle."

"Cela nous inquiète évidemment. Et c’est pourquoi Adrian Newey et Paul Monaghan en ont discuté avec la FIA au Brésil."

Wolff a répondu qu’il n’avait aucune inquiétude quant à la possibilité d’une protestation.

"Je pense que son opinion, c’est son point de vue, et il est tout à fait conforme au règlement de demander des éclaircissements ou de protester. C’est comme ça en Formule 1."

Red Bull

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less