Formule 1

Red Bull est en retrait face à Mercedes et Ferrari

Une journée difficile et un accident pour Verstappen

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 juin 2019 - 23:01
Red Bull est en retrait face à (...)

Red Bull a travaillé sur les réglages de ses monoplaces mais l’équipe ne semble pas en mesure de se mesurer à Mercedes et Ferrari pour le moment. Les deux équipes ont dominé les deux séances d’essais et Red Bull n’est pas aussi à l’aise sur un circuit demandant de la puissance.

"Pour le moment, nous devons progresser, mais ce n’est pas dramatique" assure Max Verstappen. "Ce sont simplement des réglages en détail, et la piste était très glissante aujourd’hui, ce n’est pas en notre faveur. Il y a un peu de travail à faire."

Il juge où devrait réellement se trouver son équipe si elle avait réussi à atteindre la performance visée : "Pour l’instant, je pense que la quatrième place était jouable. Carlos [Sainz] a terminé quatrième et nous devrions être devant."

Pierre Gasly, de son côté, ne veut pas s’avancer à faire des pronostics hasardeux après une journée difficile : "Nous manquons de grip globalement, donc nous devons analyser mieux ce soir et essayer d’apporter des solutions demain."

"Mais ce n’est que le vendredi et je pense que demain, nous aurons davantage de performance après avoir tout analysé ce soir. Je ne sais pas exactement si nous serons capables de rattraper les autres, ce sera difficile, mais nous ferons tout ce que nous pouvons."

Gasly était au ralenti devant Verstappen et a déconcentré ce dernier, qui est allé taper le mur dans la dernière chicane. Le Français avoue n’avoir été prévenu que tard de la présence de son équipier derrière lui : "Ils me l’ont dit assez tard quand je préparais mon tour derrière Romain Grosjean."

"Quand ils me l’ont dit j’avais déjà commencé à attaquer et il était cinq secondes derrière. Ils m’ont dit qu’il avait tapé le mur, mais je n’ai pas vu exactement ce qui s’est passé. J’essayais de préparer mon tour mais je suis sûr que nous allons voir ensemble ce qui s’est passé et en parler."

De son côté, Verstappen pense que Gasly a reçu la consigne d’accélérer et explique qu’il a été pris dans les perturbations aéro : "J’avais Pierre devant moi et je pense qu’il a été invité à accélérer, mais je ne sais pas exactement ce qui s’est passé ensuite."

"Je suis arrivé à la chicane, en sous-virage, et oui, dans la trainée aéro de sa voiture, j’ai sous-viré jusque dans le mur. C’est dommage. Nous avons un peu manqué de roulage à cause de ça, mais nos performances ont l’air correctes. Ce n’est pas parfait encore, nous avons du travail à faire."

Red Bull

expand_less