Formule 1

Red Bull engage un avocat pour juger la pénalité de Hamilton à Silverstone

Marko milite toujours pour faire suspendre Hamilton

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 juillet 2021 - 15:34
Red Bull engage un avocat pour (...)

Alors que la poussière commence à retomber autour de l’accrochage entre Lewis Hamilton et Max Verstappen à Silverstone, et que chacun commence à en discuter avec du recul, Helmut Marko ne décolère pas.

Le conseiller de Red Bull et directeur de la filière junior de la marque révèle que l’équipe autrichienne a engagé un avocat pour étudier les divers recours pour faire réviser la sanction de 10 secondes infligée au pilote Mercedes F1 pendant la course dimanche.

"L’avocat doit enquêter sur ce que nous pouvons faire dans une telle situation, au sein du cadre légal du sport" a expliqué Marko. "On a été chanceux que rien de sérieux n’arrive à Max. La voiture est détruite, le moteur possiblement aussi. On ne peut pas laisser passer cela. Une suspension pour Hamilton serait justifiée."

Marko aurait au moins aimé un Stop & Go de 10 secondes pour Hamilton : "La pénalité est ridicule, mais c’est peut-être à cause du règlement. Les règles doivent être revues, ainsi que le système des commissaires."

"Pérez a deux pénalités de cinq secondes pour des contacts minimes ou personne ne s’envole. On aurait pu donner 10 secondes et un drive-through à Hamilton, mais ils ne l’ont pas fait."

"Max était sur la trajectoire et Hamilton aurait dû lâcher l’accélérateur. Vous ne pouvez pas percuter la roue arrière de votre rival dans un des virages les plus rapides. Le moindre contact a des conséquences dramatiques, c’est une action irresponsable. Hamilton devrait savoir quelles en sont les conséquences."

Un incident qui en appellera d’autres ?

Marko pense toutefois que d’autres incidents en piste viendront émailler le duel entre les deux hommes : "Cela va devenir de plus en plus tendu. La relation entre eux n’a jamais été détendue. Pour les spectateurs, c’est excitant, mais nous agirons dans les limites de ce qui est juste."

Selon l’Autrichien, Red Bull peut retrouver la victoire dès le Grand Prix de Hongrie, prochaine manche du championnat : "Nous savons que nous avons un bon ensemble avec la voiture, le pilote et le châssis. Nous sommes assez forts pour oublier ce crash."

"Nous avons facilement gagné le Sprint à Silverstone et nous aurions gagné la course principale. Il n’y a aucune raison de paniquer. Nous pensons que ça sera serré, mais nous devrions être meilleurs à Budapest."

Des propos qui sonnent aussi comme une manière de remotiver les troupes, alors que Verstappen n’a plus que huit points d’avance au championnat pilotes, et Red Bull quatre unités chez les constructeurs.

Attention toutefois à ne pas trop détourner son attention du sport lui-même en voulant impérativement battre Mercedes sur le plan politique, et même légal. L’équipe de Brackley a déjà semblé beaucoup plus posée face au tumulte de Silverstone et ne se laissera pas distraire.

Red Bull

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less