Formule 1

Red Bull en faveur d’une réduction des essais privés en échange d’un 22e Grand Prix

Pour en rester à trois moteurs par saison

Recherche

Par Olivier Ferret

4 août 2019 - 11:14
Red Bull en faveur d’une réduction (...)

Red Bull est soutenue par Honda cette année et ne paie pas ses moteurs, mais Christian Horner reste sensible à la question financière pour les équipes lorsque l’on évoque la possibilité d’avoir 22 Grands Prix l’an prochain.

Ce que le patron de l’équipe autrichienne souhaite, ce sont des ajustements pour éviter qu’un motoriste ne facture un 4e moteur dans le quota, comme c’est actuellement prévu par la FIA. En ce sens, la proposition de Chase Carey, soumis au vote des équipes, devrait lui convenir.

"C’est vrai que la FOM est venue vers nous pour nous dire que 22 courses, c’était maintenant une possibilité pour 2020. Et elle nous a demandé si nous soutiendrions cela. Comme les autres patrons, je pense que oui, en principe. C’est ma réponse. Mais, selon moi, cela doit être combiné à une réduction d’autres choses," commente Horner.

"A-t-on autant besoin d’autant d’essais en cours de saison, ou même avant la saison ? Et même si nous avons une 22e course, la plupart des équipes prennent aujourd’hui des pénalités pour un 4e moteur de toute façon. Mais c’est imputé au motoriste, pas à l’équipe. Alors pourquoi le facturer ? Cela aurait aussi du sens de passer à 4 moteurs par saison sans augmentation de la facture pour les équipes qui doivent payer leur moteur."

Pour aider à faire passer la pilule aux motoristes, Horner pense donc que la proposition de réduire les essais hivernaux à deux fois trois jours est une bonne idée. Mais les réduire pendant la saison aurait aussi du sens selon le directeur de Red Bull Racing.

"Plutôt que d’utiliser les moteurs pour faire des tests, réduisons un peu les essais privés avant mais aussi pendant la saison."

"De toute façon, comme je l’ai dit, la grande majorité des équipes va utiliser de nouveaux moteurs lors de la 2e partie de la saison, et elles sont déjà hors quota alors qu’il reste une dizaine de courses. Demander de faire 22 courses avec 3 moteurs est déjà peu réaliste à l’heure actuelle."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less