Formule 1

Red Bull doit corriger un problème de suspension pour la stabilité de sa RB16

Des pneus qui ont surchauffé à Barcelone selon Marko

Recherche

Par Olivier Ferret

21 août 2020 - 10:07
Red Bull doit corriger un problème (...)

Contrairement à Silverstone, Red Bull a eu plus de mal avec les gommes Pirelli à Barcelone.

C’est Helmut Marko, le consultant au sport automobile, qui révèle que ce qui a handicapé la RB16 en Espagne c’est la surchauffe des pneus, notamment à l’arrière. Cela a empêché Max Verstappen d’attaquer davantage Lewis Hamilton en tête de la course.

"Nous avons terminé nos analyses et nous avons conclu que nous avons été moins performants que le niveau attendu possible à Barcelone. Le vendredi, nous étions dans le rythme des Mercedes, mais, durant le Grand Prix, les deux types de gommes utilisées (tendres et mediums) sur la voiture de Max ont surchauffé à l’arrière. C’est ce qui nous a fait réduire notre vitesse sur les trois relais," explique l’Autrichien.

Avec de bons réglages pour le train arrière, Marko se dit "convaincu que Max aurait pu suivre le rythme de Lewis Hamilton. Lui mettre la pression au moins. Mais le dépasser, j’en doute sur un tel circuit. Nous avons maximisé le résultat à défaut d’avoir maximisé les performances."

Pour résoudre ce problème, Red Bull travaille activement sur la suspension de la RB16.

"Oui, c’est l’origine de l’un de nos problèmes de corrélation entre la soufflerie et la piste. Elle est un peu imprévisible et les données ne sont pas encore totalement fiables. Mais nous travaillons dur pour ça et de nouvelles pièces arriveront en Belgique, pour améliorer la stabilité de la voiture. Nous y croyons encore, nous ne sommes pas encore à la mi-saison."

Pense-t-il que le moteur Honda sera capable de suivre le Mercedes à Spa-Francorchamps et à Monza ?

"En course, sans aucun doute. En qualifications, pas encore. Il faut voir si le mode ’fête’ sera supprimé à Spa ou à Monza, on ne sait pas encore. En théorie, côté moteur, ces deux courses sont plus difficiles pour nous, mais nous avons toujours réussi à bien faire malgré tout, notamment à Spa. L’an dernier Max était rapide mais il s’est crashé au départ. L’objectif sera encore d’être au minimum sur les talons des Mercedes."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less