Formule 1

Red Bull demande à Mercedes de poser une réclamation contre le V6 Ferrari

Marko passe la balle à ses voisins

Recherche

Par Olivier Ferret

17 novembre 2019 - 08:39
Red Bull demande à Mercedes de poser (...)

Le moteur Ferrari ne semble pas avoir souffert d’aucune des directives techniques envoyées par la FIA, à Interlagos.

Après les doutes d’Austin, la Scuderia a répondu sur la piste, avec une avance prise dans les lignes droites frôlant la seconde sur les Mercedes le vendredi, en rythme de course. Et plus de 7 dixièmes sur les Red Bull, qui roulent avec un peu moins d’ailerons au Brésil.

La situation agace particulièrement Helmut Marko chez Red Bull, qui ne comprend pas comment Ferrari peut avoir une telle avance. Dans le paddock, il se dit qu’une réclamation officielle pourrait être déposée maintenant que les titres sont joués.

"Nous avons fait notre part du boulot, nous n’avons jamais désigné Ferrari dans nos demandes de clarification, nous voulons juste être certains de ne pas avoir de désavantages en 2020," commente le consultant de Red Bull. "Nous avons lancé la première série de directives. Mais c’est Mercedes qui a lancé ces recherches. C’est à leur tour maintenant d’agir. Ils en savent plus que nous sur les zones grises supposées qui sont exploitées."

Un ingénieur de Mercedes a reconnu que Ferrari "avait du courage de continuer ainsi à utiliser son moteur". Cela tournera-t-il à la réclamation après la fin de la course ? Personne ne veut s’avancer pour le moment.

Mais Ferrari n’est pas restée totalement silencieuse. Sebastian Vettel a bien noté les très bonnes vitesses de pointe de Max Verstappen hier, qui a obtenu la pole.

"Nous avons été battus sans discussion possible. Mais c’est un peu une surprise. Pas de les voir en pole mais de les voir si rapides sur les lignes droites. C’est donc un peu suspicieux !"

James Allison, le directeur technique de Mercedes, estime que "Honda est moins impacté par l’altitude. On l’a vu au Mexique, on le voit ici, il faut donc conclure qu’ils utilisent mieux l’énergie électrique."

Allison ne commente pas les rumeurs de réclamation qui serait posée après la course.

Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, assure lui que "nous n’avons rien eu à changer sur notre moteur après les directives de la FIA."

Affaire à suivre... après l’arrivée du Grand Prix du Brésil ce soir ?

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less