Formule 1

Red Bull confirme que Mercedes F1 ne fait plus partie des 7 équipes contre l’accord FIA / Ferrari

Un retrait soudain et non expliqué

Recherche

Par Olivier Ferret

17 mars 2020 - 09:22
Red Bull confirme que Mercedes F1 (...)

Red Bull a confirmé que Mercedes ne faisait plus partie des 7 équipes qui se sont liguées contre l’accord secret trouvé entre la FIA et Ferrari concernant l’exploitation du moteur Ferrari en 2019.

Des suspicions de détournement des mesures du flux de carburant auraient permis d’augmenter la puissance du V6 italien de 50 chevaux environ, à la demande, en qualifications, comme en course. Avec le 2e débitmètre mis en place pour 2020, qui envoie des données cryptées à la FIA, ce n’est plus possible.

"Mercedes ne fait plus partie des équipes solidaires," confirme Helmut Marko, qui pense aussi que c’est un coup de fil entre les dirigeants de Ferrari et Daimler qui est à l’origine de ce "retrait soudain et non expliqué".

Mais Red Bull compte bien aller plus loin dans sa plainte contre la FIA.

"Toute cette histoire nous laisse un goût très amer. Pour nous, c’est beaucoup d’argent qui est en jeu. Que nous finissions 2e ou 3e du championnat, ce n’est pas la même chose : il y a une différence de 20 millions d’euros. Pour nos employés, c’est un bonus supplémentaire conséquent qui est en jeu. Nous ne pouvons donc pas laisser la situation ainsi," ajoute Christian Horner.

Les échanges de lettres entre la FIA et les équipes se poursuivraient à huis clos cette fois, Jean Todt ayant rappelé dans une de ses dernières missives (non dévoilées) que les équipes auraient pu porter une plainte formelle contre Ferrari jusqu’au dernier Grand Prix, à Abu Dhabi, ce qui n’a pas été fait.

FIA

Mercedes

Red Bull

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less