Red Bull affirme que ses dépenses en F1 pour 2021 étaient ’en dessous du plafond’

Chrisitian Horner réagit enfin et admet des flous dans le système

Recherche

Par Franck Drui

30 septembre 2022 - 14:17
Red Bull affirme que ses dépenses en (...)

Le patron de l’équipe Red Bull a enfin réagi officiellement à Singapour, entouré de son équipe de communication : Christian Horner déclare que l’équipe basée à Milton Keynes n’a pas dépassé le plafond budgétaire de la Formule 1 en 2021.

Ce vendredi, des informations ont révélé que Red Bull avait dépassé le plafond budgétaire de 145 millions de dollars que les équipes devaient respecter l’année dernière. Aston Martin est la deuxième équipe nommée dans l’infraction présumée.

Les équipes ont soumis leurs comptes à la FIA il y a six mois, et la semaine prochaine, mercredi, l’instance dirigeante devrait certifier (ou non) chaque équipe, confirmant leur fonctionnement dans le cadre du nouveau règlement financier.

Les sanctions pour dépassement des dépenses peuvent aller d’une amende à l’expulsion du championnat – mais Horner s’est dit confiant que Red Bull n’a pas dépensé illégalement en 2021.

"Nous ne sommes certainement au courant d’aucune faille dans nos dépenses. Les comptes ont été soumis en mars, donc ça a été un long processus avec la FIA. Nous sommes dans ce processus au moment où nous parlons. Ils suivent à juste titre ce processus et je pense que la semaine prochaine, ils décerneront leurs certifications."

"Notre soumission était en dessous du plafond, et c’est à la FIA de suivre leur processus, ce qu’ils font actuellement."

Horner admet ne pas être à 100% confiant, "comme tout le monde à la limite" parce que la nature nouvelle du plafonnement des coûts entraîne certains flous, avant que le système ne soit éprouvé au cours des saisons à venir.

"Inévitablement, c’est un tout nouvel ensemble de réglementations très compliquées. La façon dont les règles sont interprétées et appliquées va être subjective entre les équipes. Je suis sûr qu’avec les années, les choses vont s’arranger."

"Nous sommes confiants dans notre soumission. La FIA est dans ce processus. Il y aura toujours des rumeurs, j’ai entendu parler de violations majeures mais peu importe – je ne suis certainement pas au courant de telles choses."

Horner a ajouté que la FIA publiait même des éclaircissements concernant le plafond budgétaire après que les équipes eurent déposé leurs comptes plus tôt cette année.

"C’est la première fois que cela arrive. Nous faisons notre diligence raisonnable, nous sommes quand même audités, c’est un processus similaire à celui-là, travailler avec un auditeur. C’est un peu sur mesure pour la F1. Des clarifications sont venues même après que les soumissions aient été faites."

"Vous pouvez voir à quel point le processus est immature, mais la FIA y a travaillé dur et fait de son mieux. Chaque équipe, théoriquement, y est soumise. Ils ont regardé les comptes soumis par chaque équipe. Ils suivent un processus et cette date de conclusion a été déplacée de juillet à septembre, et maintenant à octobre."

"C’est un gros travail, il y a beaucoup à faire pour eux. Nous sommes confiants dans nos soumissions, et s’il y a quoi que ce soit d’autre qui infirme cela, nous attendrons d’avoir des nouvelles de la FIA pour savoir en quoi."

De son côté, Helmut Marko s’étonne ! L’Autrichien n’est pas du tout inquiet, mais s’étonne que cette information ait été rendue publique.

"Il s’agit d’une procédure en cours. Nous n’avons pas de détails et ne pouvons rien dire à ce sujet pour le moment. Nous ne craignons pas que quelque chose de grave puisse arriver," dit-il.

"Je ne suis pas inquiet. Du point de vue de l’équipe, la limite n’a pas été dépassée. Mais je trouve surprenant que cette information ait été rendue publique. La FIA ne sait pas comment cette information a été divulguée, mais cela pourrait en effet nuire à la réputation de Red Bull."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos