Formule 1

Red Bull a ’toujours des doutes’ sur le DAS de Mercedes F1 mais...

... le projet pourrait bien être développé finalement

Recherche

Par Olivier Ferret

5 juillet 2020 - 10:13
Red Bull a ’toujours des doutes’ sur (...)

Red Bull envisage toujours d’incorporer un système DAS du style de celui de Mercedes F1 dans sa RB16 même si elle a toujours des doutes sur la légalité d’un tel dispositif.

Vendredi, en Autriche, la protestation officielle de l’équipe contre cette technologie n’a pas réussi.

"Nous ne ferons pas appel," confirme le Dr Helmut Marko. "Pour les fans, l’affaire est terminée. Notre approche était que le DAS n’est pas seulement lié à la direction, mais aussi aux réglages de la voiture."

"Si nous avions porté notre réclamation le samedi à la place, ils auraient pu théoriquement être exclus des qualifications et donc de la course."

Toto Wolff le concède : "je dois dire que Red Bull a fait preuve de fair-play en demandant cette clarification le vendredi et non dimanche soir. Je pense qu’il aurait été préjudiciable à la Formule 1 de revenir à la première course, d’avoir un résultat sur la piste, puis une protestation et qu’ensuite cela soit remis en cause. J’aime l’esprit sportif de leur décision."

"Notre système est tellement innovant qu’il est assez compréhensible que des éclaircissements soient demandés. Il est absolument acceptable de protester. Je pense que nous l’aurions fait aussi à leur place."

Alors quel avenir réserver à ce DAS chez Red Bull ? Marko admet qu’il ne le sait pas encore.

"Nous avons encore nos doutes, mais il est interdit pour l’année prochaine. Maintenant, nous devons réfléchir à la possibilité de le recréer. L’avantage est que nous pouvons utiliser les connaissances d’une autre équipe, mais l’inconvénient est le poids supplémentaire, et selon nos calculs, il est important - au moins deux kilogrammes."

Mercedes

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less