Formule 1

Red Bull a failli demander à Gasly de prendre le meilleur tour

Un nouvel effet pervers à prendre en compte

Recherche

Par Olivier Ferret

20 mars 2019 - 08:56
Red Bull a failli demander à Gasly (...)

Le point pour le meilleur tour en course, c’est une bonne idée selon beaucoup de fans et d’observateurs, après l’animation vue en fin de course à Melbourne.

Mais des effets pervers risquent bien de polluer la saison et donner lieu à de grosses polémiques entre stratégie d’un côté et alliances à craindre avec des équipes B de l’autre.

En effet, Christian Horner, le directeur de Red Bull a révélé ce qui a failli se produire en fin de course en Australie.

"Max Verstappen avait le meilleur tour en course, après avoir bien attaqué sur la fin du Grand Prix. Nous pensions que c’était assuré mais Valtteri Bottas n’avait pas l’air de vouloir se contenter de la victoire. Mercedes a pris des risques en laissant ainsi son pilote aller prendre 26 points au lieu de 25," confie Horner.

"Mais avant que Max ne soit le plus rapide (au 54e tour, Bottas ayant amélioré au 57e, ndlr), nous nous sommes demandés si nous n’allions pas faire rentrer Pierre Gasly (coincé derrière Daniil Kvyat) pour prendre le meilleur tour avec des pneus neufs. Il était hors des points et nous aurions ainsi pu priver les autres de prendre ce point."

"Selon nous, c’est un élément stratégique qui a été très intéressant," conclut-il.

Vous l’aurez compris, l’effet pervers est de permettre à l’autre pilote d’une équipe, mal classé et hors du top 10, ou pire, celui d’une équipe B (comme Toro Rosso pour Red Bull ou Haas pour Ferrari), de priver un autre pilote d’une équipe concurrente de ce point. Des alliances qui pourraient donc faire naître quelques polémiques, surtout si la fin de saison est très serrée et se joue à quelques points !

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less