Formule 1

Red Bull a demandé à la FIA d’inspecter l’aileron avant de Mercedes

A chacun son tour !

Recherche

Par Olivier Ferret

24 juin 2021 - 09:28
Red Bull a demandé à la FIA d’inspecter

Christian Horner et Helmut Marko avaient laissé planer le doute en France mais c’est maintenant officiel : une demande a été faite à la FIA d’inspecter l’aileron avant de la Mercedes W12, jugé trop flexible selon eux.

Les dirigeants de Red Bull répliquent ainsi à la demande de Mercedes F1 d’inspecter les ailerons arrière flexibles de nombreuses monoplaces, dont la RB16B, ce qui a mené à une demande de renforcement des tests statiques.

"Nous avons attiré l’attention de la FIA sur le fait qu’ils devaient vérifier l’aileron avant des Mercedes. C’est une procédure complètement normale," explique Marko.

"Si vous pensez qu’une autre équipe abuse des règles et que la zone grise est passée dans le rouge, il faut clarifier."

"Nous comptons maintenant sur le verdict de la FIA et les mesures qu’elle prendra. S’il y a des clarifications, nous serons satisfaits."

Pour Christian Horner, ce n’est que la suite logique de la "plainte" sur les ailerons arrière.

"Vous devez regarder à la fois les ailerons avant et arrière et ce qui s’applique à l’arrière doit s’appliquer également à l’avant. Nous faisons confiance à la FIA pour traiter cela mais vous ne pouvez pas traiter un aileron sans traiter l’autre."

"Beaucoup de commentaires ont été faits ces dernières semaines. Des accusations ont été portées aussi. Mais nous étions dans les règles et nous avons démontré en France que notre performance ne dépendait pas de la flexibilité de l’aileron arrière."

Red Bull

Mercedes

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less