Formule 1

Räikkönen veut des essais hivernaux sans problème de fiabilité

Afin de préparer au mieux la saison 2021 d’Alfa Romeo

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 février 2021 - 13:06
Räikkönen veut des essais hivernaux (...)

Kimi Räikkönen espère progresser cette saison, pour sa troisième année avec Alfa Romeo, et sa quatrième au sein de la structure Sauber si l’on compte sa première saison en Formule 1. Le Finlandais est impatient de voir comment se comportera sa nouvelle monture.

"Nous lançons la voiture aujourd’hui, nous ferons les essais dans moins d’un mois, donc la nouvelle saison arrive vraiment rapidement" note Räikkönen. "Il faudra juste voir comment ça se passe, comment la voiture se comporte quand nous pourrons l’essayer et faire de notre mieux lors des essais."

"Le règlement a un peu changé, même si la base de la voiture est la même. Le châssis est gelé mais nous avons un nouveau moteur et de nouveaux éléments, et nous devons découvrir comment l’ensemble fonctionne. De plus, les préparatifs sont toujours les mêmes chaque année. C’est bien que ça recommence."

Il sera associé pour la troisième saison à Antonio Giovinazzi. Un duo qui fonctionne bien, avec une bonne entente et des performances très homogènes. Le Finlandais espère que l’harmonie entre les deux pilotes permettra de faire avancer l’équipe.

"Je connaissais déjà Antonio depuis l’époque où nous étions chez Ferrari. Cela nous a rendu la tâche assez facile à tous les deux lorsque nous sommes devenus coéquipiers. Bien sûr, plus nous passons d’années ensemble, plus nous apprenons à nous connaître."

"Nous avons toujours eu une bonne relation et nous nous amusons bien ensemble. Notre principal objectif est d’obtenir de meilleurs résultats en tant qu’équipe cette année. Antonio et moi travaillons pour faire avancer l’équipe, nous verrons comment ça se passe."

La première étape sera de comprendre quelles sont les tâches premières à accomplir en vue de la saison à venir. Les pilotes prendront le volant de la C41 à Bahreïn mi-mars, et l’équipe devra aussi en tirer des enseignements pour peaufiner la monoplace avant le premier Grand Prix.

"Nous découvrirons assez tôt quelles sont les priorités. L’équipe a toujours beaucoup de choses à essayer. Les pilotes peuvent préférer faire une chose, comme essayer différents réglages, et il faut trouver un compromis pour tirer le meilleur parti de ces journées."

"Cette année, avec seulement une journée et demie par pilote, il ne peut y avoir aucun problème de fiabilité. Vous ne pouvez pas vous permettre de perdre une demi-journée ou une journée entière car il ne vous restera plus grand chose derrière."

"Il sera important de choisir les bons éléments à tester, en essayant de les répartir sur les trois jours. J’espère que le kilométrage sera bon et que je terminerai la semaine en ayant un ressenti positif."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less