Formule 1

Räikkönen solide 7e, Giovinazzi proche de son premier point

Alfa Romeo était finalement au niveau en course

Recherche

Par A. Combralier

31 mars 2019 - 22:30
Räikkönen solide 7e, Giovinazzi (...)

Les deux pilotes Alfa Romeo n’avaient quasiment pas roulé en EL2, la session la plus représentative du Grand Prix. Pourtant ce dimanche, le rythme de course était au rendez-vous, en particulier pour Kimi Räikkönen.

Le Finlandais a été constant, propre et solide dans le peloton pour finir 7e, seulement battu par Lando Norris en milieu de grille.

« Ce fut une course sympathique, il y a eu quelques bonnes batailles. En milieu de course nous avons eu un moment un peu délicat, à cause du vent et des pneus qui posaient problème. Après le deuxième arrêt, la voiture était vraiment bonne. Petit à petit, nous allons essayer de devenir encore plus solides et de progresser. »

Antonio Giovinazzi a fini à la porte des points… S’il n’ouvre pas encore son compteur, l’Italien continue de s’habituer à l’intensité des courses en milieu de grille.

« Ce fut une course bonne mais difficile. J’ai pu faire de bons progrès et j’avais un bon rythme à la fin de la course. Malheureusement je n’ai pu lutter pour la 10e place en raison de la voiture de sécurité. Nous étions assez proches des points et c’est positif. Maintenant, je dois rester concentré et continuer à travailler pour Shanghai. »

Alfa Romeo est la première équipe du peloton au classement des constructeurs, grâce à la régularité de Kimi Räikkönen. Frédéric Vasseur a donc le sourire.

« Ce fut une course solide pour nous, avec les deux pilotes qui ont livré de bonnes batailles. Kimi est resté solide tout le long et ramené quelques points de plus pour l’équipe. Antonio a montré une performance solide, en gagnant 5 places pour finir 11e, très proche des points. Notre rythme était bon et l’équipe a bien travaillé ensemble. Nous avons un début de saison positif et nous avons hâte de voir ce que nous pourrons réussir en Chine. »

Alfa Romeo Racing

expand_less