Formule 1

Räikkönen pour rebondir, Giovinazzi pour enchaîner à Singapour

Un défi éprouvant pour l’équipe Alfa Romeo

Recherche

Par A. Combralier

17 septembre 2019 - 12:36
Räikkönen pour rebondir, Giovinazzi (...)

Après avoir marqué seulement deux points à domicile, lors du Grand Prix d’Italie, Alfa Romeo aborde une course peut-être moins favorable aux caractéristiques de sa monoplace à Singapour.

Kimi Räikkönen, qui avait passé un « week-end merdique » à Monza de son propre aveu, cherchera à rebondir sur une piste technique et exigeante, qu’il abordera de la même manière que d’habitude malgré ses particularités.

« Spa et Monza ne se sont pas bien passés, mais c’est derrière nous. Tout le monde parle de l’humidité à Singapour et du fait que la course se déroule de nuit, mais au bout du compte, ça ne semble pas très différent d’un autre week-end de course. Notre objectif ne change pas : il nous faut faire du bon travail lors de chaque session, c’est le seul moyen d’être à l’avant d’un milieu de grille compétitif. »

Antonio Giovinazzi arrive lui en Asie avec un surcroît de confiance, puisqu’il est rentré, pour la deuxième fois de l’année, dans les points lors du dernier Grand Prix, à domicile qui plus est.

« Le résultat de Monza a vraiment boosté ma confiance, et j’ai hâte de connaître une autre bonne course à Singapour. Courir de nuit est toujours spécial, même si dans la voiture, ça ne vous affecte pas trop. La piste de Singapour est difficile, avec tant de virages et si peu de marge d’erreur. Les conditions contribuent aussi à rendre cette course difficile. Mais je sens que je suis bien préparé, j’ai hâte de revenir dans la voiture. »

Frédéric Vasseur, en tant que directeur d’écurie, sait que ses mécanos et ingénieurs seront soumis à une rude épreuve durant ce week-end sans doute éprouvant.

« Singapour, c’est un week-end qui demande beaucoup à tout le monde dans l’équipe. L’humidité, la chaleur, les horaires étranges… c’est un week-end difficile, mais notre équipe est prête pour ce défi. Nous avons montré que nous pouvons être compétitifs partout, et il n’y a pas de raison pour laquelle nous ne pourrions pas être, de nouveau, dans la lutte ce week-end. Mais il nous faut faire du bon travail. Les écarts, en milieu de grille, sont très faibles, et même sur un tour relativement long, comme à Singapour, chaque détail peut faire la différence. Il nous faudra éviter les erreurs, et placer les deux voitures dans une situation où elles pourront se battre pour les points. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less