Räikkönen parle de ses plus belles victoires en F1

Et des meilleures monoplaces qu’il ait pilotées

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 décembre 2021 - 12:30
Räikkönen parle de ses plus belles (...)

Kimi Räikkönen a quitté la F1 après 350 Grands Prix, et 21 victoires. Le Finlandais a répondu à des questions sur ses succès, devant souligner lesquelles étaient selon lui les plus belles de sa carrière.

"Je pense que le plus important était évidemment les victoires qui sont venues avec le championnat en 2007 parce qu’en voyant le résultat final, elles étaient plus importantes", a-t-il déclaré dans le podcast Beyond the Grid de la F1. "Elles sont toutes différentes."

"Certaines sont arrivées assez facilement, d’autres ont été beaucoup plus difficiles. La première est agréable parce que je ne l’avais jamais fait. La dernière victoire a été très, très agréable, parce que ça avait pris du temps."

Räikkönen peine à trouver une victoire plus disputée et significative que les autres. Le Finlandais ne pense pas que Suzuka en 2005, qu’il a arrachée dans le dernier tour après s’être élancé du fond de grille, soit plus marquante, même si elle avait été satisfaisante.

"Je ne sais pas. C’est impossible de dire ce qui était bien. Je veux dire, Suzuka 2005 était une victoire durement disputée et elle est arrivée dans le dernier tour. Est-ce que ça la rend meilleure que les autres ? Je ne sais pas."

Iceman a également parlé de ses meilleures monoplaces, et place justement au sommet celles qui lui ont rapporté le plus de victoires, comme la McLaren MP-4/20 ou la Ferrari F2007, mais aussi des monoplaces qui lui ont apporté plus de succès que prévu, comme la Lotus E20.

"Je dirais la McLaren de 2005. Je veux dire, la 2003 était aussi bonne, mais elle n’était pas assez rapide. 2006 était bonne, mais le moteur n’était probablement pas là où il aurait dû être. La Ferrari de 2007 était bonne, tout comme la Lotus en 2012.

"C’étaient de bonnes voitures. Cela ne signifie pas toujours que le résultat final doit être la victoire ou quelque chose comme ça. Ça peut être une super voiture mais, pour une raison ou une autre, elle n’est pas assez rapide, ou d’autres choses se produisent au cours de l’année.

"Mais il y a eu beaucoup de bonnes voitures, beaucoup de voitures moyennes et quelques mauvaises voitures... et certaines voitures qui n’ont même jamais participé à une course comme la MP4-18 de McLaren qui a été mise de côté par l’équipe avant la saison 2003 en raison de problèmes lors des essais."

McLaren

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos