Formule 1

Räikkönen ne s’inquiète pas des mauvais chronos d’Alfa Romeo

Antonio Giovinazzi veut voir de plus près les données

Recherche

Par A. Combralier

29 novembre 2019 - 20:04
Räikkönen ne s’inquiète pas des mauvais

17e et 18e en EL2, la séance, de loin, la plus représentative du week-end à Abu Dhabi, les Alfa Romeo font grise mine. Alors qu’il faudra aller chercher 10 points sur Racing Point pour doubler l’équipe anglaise au classement des constructeurs, ces essais libres n’ont pas de quoi provoquer l’optimisme le plus puissant du côté de Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi...

« Les chronos signifient très peu de choses le vendredi, donc je ne vais trop m’attarder dessus » relativise pourtant Kimi Räikkönen ce vendredi soir.

« Nous avons toujours des choses à travailler, pour observer toutes les données collectées afin de progresser pour demain. Ce n’est qu’en qualifications que nous aurons une idée claire de notre position réelle face aux concurrents. »

Juste derrière son coéquipier, Antonio Giovinazzi se montre-t-il aussi confiant que Kimi Räikkönen ?

« Nous semblions solides en EL1, mais les qualifications de demain ressembleront beaucoup plus aux EL2, quand il a fait plus froid. Nous avons besoin de vérifier tout ce que nous avons appris aujourd’hui, d’arriver avec de bons réglages, et de tout mettre ensemble quand cela comptera. »

« J’ai commis une petite erreur en attaquant, mais je n’ai pas touché le mur. Il faut trouver la limite, c’est à cela que servent les essais libres. Le tour est assez long ici et les écarts sont naturellement plus importants, mais la bataille, en milieu de grille, est toujours serrée. Nous allons devoir analyser toutes les données ce soir, et faire les bons choix pour demain. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less