Formule 1

Raikkonen : Les F1 se suivent plus facilement maintenant

Des avis un peu plus clairs après Bahreïn

Recherche

Par Olivier Ferret

6 avril 2019 - 11:27
Raikkonen : Les F1 se suivent plus (...)

Dans le paddock, personne ne voulait juger les nouvelles règles de manière définitive après les essais privés à Barcelone ou après le premier Grand Prix à Melbourne, les conditions ne s’y prêtant pas.

Mais sur un circuit plus traditionnel comme Bahreïn, la course a livré des avis un peu plus clairs sur ces Formule 1 de 2019, conçus pour pouvoir se suivre de plus près sans perturbations aérodynamiques rédhibitoires pour tenter un dépassement.

C’est Kimi Raikkonen qui livre un premier sentiment positif.

"Je ne sais pas si j’ai eu à dépasser quelqu’un dimanche avec le nouveau DRS. Mais il est certain que ces nouvelles Formule 1 vous laissent vous battre de plus près sans perturbations," note le Finlandais avec optimisme.

"Les sorties de virage, quand vous êtes vraiment proche d’un concurrent, sont encore assez difficiles. Mais ces F1 peuvent se suivre plus facilement maintenant, c’est clair."

Carlos Sainz a également le même avis.

"On commençait à le ressentir à Barcelone mais on ne savait pas qui était sur quel programme. Pendant la course à Bahreïn, c’était cette fois plus clair, on peut effectivement se rapprocher un peu plus dans les virages. Quelques mètres peuvent parfois faire la différence pour un dépassement donc oui, selon moi, cela va dans le bon sens. Cela reste à confirmer sur d’autres circuits comme Shanghai, où il y a de beaux enchaînements de virages assez rapides dans les premiers secteurs."

Seul Lewis Hamilton avait un avis particulièrement tranché de manière négative après la course de dimanche.

"Pour moi cela ne fait toujours aucune différence !" a-t-il simplement commenté. Mais le Britannique n’a eu à se battre que contre Bottas et Vettel lors de cette course et il en est d’ailleurs rapidement venu à bout...

FIA

expand_less