Formule 1

Racing Point se défend de suivre le modèle de Haas F1

Les autres équipes s’agacent face à la "Mercedes rose"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 février 2020 - 11:25
Racing Point se défend de suivre le (...)

Otmar Szafnauer, directeur de Racing Point, est agacé que son équipe soit comparée à Haas, qui achète des brevets de Ferrari et fait concevoir sa monoplace par Dallara, en se basant sur l’Italienne de l’année précédente.

Racing Point est arrivée la semaine dernière à Barcelone avec une monoplace ressemblant très fortement à la Mercedes W10 de 2019, mais le directeur de l’équipe se veut intraitable : il n’y a eu qu’une inspiration de la Mercedes.

"Notre division aéro est plus grande que leur équipe complète" rappelle Szafnauer au sujet de Haas. "Tout le monde dit ’vous avez copié Mercedes’, mais c’est notre voiture. C’est notre développement et notre design."

"Oui, nous avons regardé ce qui était rapide et nous l’avons fait nous-mêmes. Ce n’est pas différent de la manière dont nous avions déjà regardé Red Bull. Nous avons pris des photos et essayé de comprendre, et nous sommes allés en soufflerie pour faire les pièces nous-mêmes."

Certaines équipes comme Red Bull s’en sont agacées, et Helmut Marko ne comprend pas pourquoi les rivales direct de Racing Point ne s’en agacent pas davantage auprès des autorités : "Pourquoi Renault et McLaren ne sont pas plus agacées ?"

Cyril Abiteboul, le directeur de Renault, aborde la situation avec philosophie, et un peu de fatalisme : "Que devrions-nous faire ? Nous avons averti il y a longtemps du modèle Ferrari-Haas. Maintenant, on voit où ça mène. Haas était le début, Racing Point est l’escalade, qu’est-ce qui vient après ?"

Un avis que partage aussi le directeur d’Alfa Romeo, Fred Vasseur : "Bientôt, il n’y aura que cinq voitures différentes dans le peloton. Les équipe B prennent les voitures des équipes A et les peignent d’une couleur différente."

Pour Andreas Seidl, directeur de McLaren, c’est à la FIA d’instaurer des limites : "Si vous distribuez le travail que vous avez besoin de faire entre deux équipes, en transférant des propriétés intellectuelles pour augmenter vos ressources, c’est clairement contre le règlement."

"Avec les budgets plafonnés à venir, je suis sûr que la FIA le comprend. Nous devons être certains que les règles seront appliquées équitablement par tout le monde."

Racing Point F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less