Formule 1

Racing Point pourrait créer ’un dangereux précédent’ avec sa copie

Chez McLaren on souhaite que la FIA agisse

Recherche

Par Olivier Ferret

7 août 2020 - 09:21
Racing Point pourrait créer ’un (...)

La Formule 1 attend le jugement de la FIA concernant l’affaire Racing Point et sa copie presque parfaite de la Mercedes W10 de l’année dernière. Renault F1 a attaqué sur un point en particulier, les écopes de freins, afin de lancer les débats sur l’avenir de la discipline.

Et cet avenir pourrait être inquiétant si les copies des F1 sont autorisées, selon James Key, le directeur technique de McLaren.

"Nous devons faire confiance à la FIA pour prendre les bonnes décisions pour savoir comment les équipes doivent agir en principe. Je ne parle pas du sujet des écopes, mais du sujet général, le principe même de copier," explique-t-il.

"De notre côté, à part le moteur, notre F1 est une McLaren à 100%. Quand nous la regardons, nous pouvons dire que c’est notre travail. Et c’est comme cela que la F1 doit être. Comme elle l’a été ces dernières décennies."

"Bien évidemment, tout le monde s’inspire de tout le monde. Les bonnes idées sont partout. Mais ce qu’a fait Racing Point en clonant une voiture va plus loin que tout ce qui a été fait."

"On peut copier l’aéro d’une F1, on peut voir ses surfaces mais l’aérodynamique, qui est le facteur différenciant aujourd’hui, ce n’est pas que des surfaces. C’est 30% du travail. Le reste c’est toute l’interaction conçue par les ingénieurs pour que ces surfaces fonctionnent les unes avec les autres. Il y a beaucoup de subtilités et c’est pour ça que vous ne voyez pas souvent une équipe faire comme Racing Point l’a fait."

Key remonte au fameux exemple de 2009, les doubles diffuseurs, pour illustrer son propos.

"Brawn, Toyota et Williams sont arrivées avec cette solution. C’était une interprétation très spéciale des règles. Nous avons tous dû faire pareil, générer notre propre propriété intellectuelle parce que copier une forme n’aurait pas suffi. C’est le principe qui a été copié, pas la pièce. Chacun a dû adapter son double diffuseur au concept de sa voiture."

"Ce n’est pas ce qu’a fait Racing Point, qui a tout copié, de A à Z. Le concept, les dimensions..."

"Ce que je n’espère pas c’est que cela devienne la norme, que Racing Point crée un dangereux précédent. Il est donc important que la FIA décide ce qu’elle veut pour l’avenir. Sinon vous allez finir avec des voitures très, très similaires chaque année et seulement une équipe qui mène, celle qui a été copiée. Je pense que personne ne veut ça."

McLaren

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less