Formule 1

Racing Point ne s’attend pas à un début de saison pour la F1 avant fin juin ou juillet

De grosses économies avec moins de courses mais...

Recherche

Par Olivier Ferret

2 avril 2020 - 08:51
Racing Point ne s’attend pas à un (...)

Racing Point attend comme toutes les autres équipes de savoir quand la saison de Formule 1 pourra vraiment reprendre, maintenant que le monde entier est durement touché par la pandémie de Covid-19.

Otmar Szafnauer ne s’attend en tout cas pas à commencer la saison loin des bases, au Grand Prix du Canada.

"Courir n’est pas la priorité du moment mais si vous voulez mon avis, je ne pense pas qu’on pourra courir avant le Grand Prix de France (à la fin juin) ou peut-être à Silverstone le mois suivant," explique le directeur de l’équipe.

"Je ne pense pas que le Canada ait été officiellement annulé ou reporté mais si on regarde les choses même avec de l’optimisme ce ne sera pas avant juin ou juillet. Comme cela pourrait durer encore et être au mois d’août."

"Il est très, très difficile de prédire à quoi l’avenir va ressembler. La grande partie des pays prend des mesures de confinement, espérons que cela aide à éteindre rapidement l’épidémie et à sauver un maximum de personnes."

Szafnauer admet ne pas trop croire à un calendrier de 18 courses. Par contre si la saison en comportait juste la moitié, 10 à 12, combien d’économies cela représenterait-il pour son équipe ?

"Certains coûts fixes comme le développement et la production de la voiture sont passés, nous évaluons en ce moment les économies potentielles si seulement la moitié de la saison pouvait se tenir."

"Pour chaque équipe c’est différent et je pense que nous sommes une des équipes qui dépensons le moins. Disons que cela se chiffrerait entre 30 et 35 millions d’euros d’économies si nous ne faisions que 10 à 12 courses."

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less