Formule 1

Racing Point n’est pas parti d’une feuille blanche pour 2020

La voiture sera une continuité de la RP19

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 janvier 2020 - 12:33
Racing Point n’est pas parti d’une (...)

Racing Point commence à sortir la tête de l’eau, après plus d’une année passée à éponger le retard accumulé à la suite de la faillite de Force India, sauvée des eaux par le consortium mené par Lawrence Stroll, qui a créé cette nouvelle structure.

Le temps de la remettre sur pieds, le retard pris était conséquent, mais la base de travail amorcé sur la RP19 pourra aider à produire une voiture qui ne sera pas créée d’une feuille blanche, tout en apportant des évolutions qui lui permettront, selon le directeur Otmar Szafnauer, de rattraper la concurrence.

"On ne repart pas de zéro car le règlement n’a pas changé" a déclaré Szafnauer. "Nous avons débuté le travail sur la voiture 2020 en juillet, et nous espérons que ce changement effectué assez tôt nous aidera, mais c’est une continuité."

"Le règlement ne change pas, donc je ne sais pas si ça nous aide ou non, mais nous devrons juste progresser plus rapidement que certains de nos rivaux durant l’hiver, ce sera la clé. Mais je pense que c’est ce que nous avons fait en fin de saison 2019, et si ça continue, nous devrions être en bonne forme."

S’il admet que dépasser les meilleures équipes du peloton que sont McLaren et Renault sera une tâche difficile, le directeur de Racing Point se veut positif : "La voiture du début d’année avait été développée avec nos problèmes financiers, et quand nous l’avons faite évoluer, c’était avec notre nouvelle structure financière, nous avions assez d’argent pour la faire progresser."

"La bonne chose, c’est que c’était très serré dans le milieu de peloton, et à Abu Dhabi nous étions les meilleurs des autres. Lors de la dernière course de l’année, Checo [Pérez] a terminé septième, et tous ceux devant faisaient partie des top teams. Cela me donne de l’espoir et des encouragements."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less