Formule 1

Racing Point n’a pas répondu aux attentes ce samedi à Spa

Une double Q3 tout de même prometteuse pour la course

Recherche

Par Alexandre C.

29 août 2020 - 18:32
Racing Point n’a pas répondu aux (...)

Une double Q3 peut-elle décevante pour Racing Point ? Oui, car Sergio Pérez et Lance Stroll en attendaient un peu plus de leur monoplace ce samedi à Spa. Les Racing Point, confiantes, avaient même tenté de se qualifier en médiums en Q2, mais la performance n’était pas là pour réussir sérieusement ce pari.

C’est donc avec les tendres que Sergio Pérez s’élancera de la 8e place demain. Est-il surpris d’avoir fini à une bonne demi-seconde de la Renault de Daniel Ricciardo ? Oui !

« J’ai été un peu surpris de n’être que P8, donc nous devons examiner les données et comprendre pourquoi nous avons semblé perdre un peu de vitesse aujourd’hui, parce que nous n’étions pas aussi forts qu’en essais libres 3. De plus, les écarts entre les voitures étaient très faibles. Je pense que nous n’avons pas été capables de montrer notre vrai rythme et nous avons eu du mal sur les médiums en Q2.

« Nous savons que la course de demain sera également serrée, mais je suis convaincu que nous aurons un bon rythme de course. Je pense que nous pouvons aller de l’avant et marquer encore beaucoup de points. Il y aura aussi un peu d’inconnu avec la météo, donc nous devrons peut-être réagir rapidement si la pluie arrive pour la course. »

Lance Stroll, juste derrière son coéquipier, reconnaît une demi-déception du côté de Racing Point, même si les écarts étaient de nouveaux serrés.

« Nous n’étions pas aussi compétitifs que nous voulions l’être aujourd’hui et nous attendions plus. Nous avons essayé d’atteindre la Q3 avec les médiums, mais ce n’était pas possible. En Q3, j’ai perdu deux dixièmes sur mon meilleur tour à la dernière chicane, qui est une partie cruciale du tour. Quand la grille est aussi serrée qu’aujourd’hui, c’est coûteux et cela signifie que je n’ai pas pu améliorer ma 9e place. »

« C’était une journée frustrante, mais maintenant il s’agit de rebondir demain. Nous devons partir ce soir et faire le point parce qu’il y a beaucoup de choses à analyser et à améliorer pour essayer de retrouver le rythme que nous avions vendredi. Tout compte fait, je pense que nous aurons un bon rythme de course demain et que tout peut arriver - et il y a toujours la possibilité de la pluie. Nous sommes dans le coup et la bataille sera serrée, nous pouvons donc encore nous battre pour de bons points. »

Otmar Szafnauer, directeur d’écurie, tente d’expliquer la déception de la Q3 par le pari vain tenté en Q2.

« Nous avions espéré atteindre la Q3 en médiums, mais avec toutes les équipes si proches, nous avons dû passer aux tendres pour aller en Q3. Les deux pilotes n’avaient donc qu’un seul jeu de pneus soft en Q3 et nous avons choisi de rouler en début de séance. Notre rythme de qualification ne correspondait pas tout à fait à ce que nous attendions des essais, c’est donc quelque chose que nous devons comprendre pour l’avenir. Mais c’est demain qui compte, et nous sommes certainement bien placés pour nous battre pour de bons points. Je suis optimiste quant au rythme en course, mais il est possible que des averses de pluie puissent aussi influencer la course. »

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less