Formule 1

Racing Point est à l’arrêt, mais Szafnauer pense déjà à repartir fort mi-avril

Il veut que Racing Point soit compétitive dès la reprise de la F1

Recherche

Par A. Combralier

26 mars 2020 - 13:24
Racing Point est à l’arrêt, mais (...)

A l’image des autres écuries, Racing Point connaît actuellement une période d’inactivée forcée, liée à l’avancement de la pause estivale. Alors que le début de saison s’annonçait très positif pour la monoplace rose – que certains ont rebaptisée le Mercedes rose – Otmar Szafnauer, le directeur d’écurie, doit prendre son mal en patience… mais a aussi et surtout d’autres urgences, sanitaires et non sportives, à gérer.

Le moral est-il toujours bon chez Racing Point selon Otmar Szafnauer, en dépit du caractère inédit de cette situation ?

« Notre première préoccupation dans un moment tel que celui-ci, c’est le bien-être physique et mental de tous nos collègues de travail, de leurs familles et de leurs amis. Tout le monde est maintenant de retour au Royaume-Uni et s’adapte à cette nouvelle réalité - mais ce n’est certainement pas facile pour tout le monde. Nous sommes évidemment déçus de ne pas pouvoir courir dans un avenir proche, mais, en fin de compte, nous comprenons tous l’importance et la signification de la situation. Les défis auxquels le monde est actuellement confronté ne ressemblent à rien de ce que j’ai connu de mon vivant et transcendent clairement le sport, de sorte que les décisions qui ont été prises sont les bonnes. »

L’usine Racing Point est-elle à 100 % à l’arrêt, ou bien quelques activités essentielles à son fonctionnement demeurent ? Et quand est-ce que Otmar Szafnauer a-t-il convoqué les employés, pour qu’ils reviennent à leurs postes ?

« Suivant les dernières indications du gouvernement britannique, nous avons fermé mercredi soir, et nos portes seront fermées pendant au moins trois semaines. Dans l’état actuel des choses - et il est important de souligner que la situation est en constante évolution - nous reprendrons le travail le jeudi 16 avril. Nous avons également travaillé très dur ces dernières semaines, pour que tout le personnel qui peut travailler à domicile dispose du matériel nécessaire afin d’installer des bureaux dans leurs maisons. »

La situation exceptionnelle a conduit, fort logiquement, la FIA à reporter l’entrée en vigueur du nouveau règlement, de 2021 à 2022. Otmar Szafnauer salue lui aussi ce choix sans doute inévitable et salutaire.

« C’est une situation sans précédent - qui change de jour en jour. Pour l’instant, nous ne pouvons tout simplement pas dire avec certitude quand nous reviendrons à la normale. Il y a tant de facteurs qui ne sont pas sous notre contrôle. »

« Dans cette optique, une autre décision prise entre les équipes et la FIA a été de reporter l’introduction des nouvelles réglementations en 2022. D’un point de vue logistique et financier, cette décision est tout à fait logique. Bien sûr, cela ne signifie pas que nous pouvons nous permettre d’aborder [ce nouveau règlement] de manière plus détendue, plus relâchée, lorsque nous reprendrons le travail. Lorsque nous serons finalement de retour sur les circuits, nous devrons être en mesure d’être compétitif - quelle que soit la réglementation. Il reste encore beaucoup de travail à faire et nous serons prêts à nous y atteler le moment venu. »

Pour conclure, Otmar Szafnauer s’adresse aux fans et dit comprendre leur déception, tout en affirmant sa solidarité avec les mesures sanitaires prises.

« Au nom de toute l’équipe, je voudrais remercier nos supporters pour leur soutien en ces temps difficiles. J’aimerais également reconnaître l’engagement et l’attitude positive de nos partenaires commerciaux. Dès que cela sera possible, nous reprendrons les courses. En attendant, d’excellents efforts sont en cours avec la F1 pour ce qui est des événements d’e-sports - et nos pilotes participeront à ces événements en ligne dans les semaines à venir. »

Racing Point F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less