Formule 1

Racing Point a découvert des rivaux ’impitoyables’ en 2020

Sur la piste et en dehors

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 décembre 2020 - 12:58
Racing Point a découvert des rivaux (...)

Après la meilleure saison de l’Histoire de Racing Point et de ses identités précédentes, avec la quatrième place au championnat, une victoire, une pole position et plusieurs podiums, Otmar Szafnauer avoue avoir découvert de nombreuses choses liées au statut de son équipe, notamment dans l’affaire des écopes de freins.

"Il y a beaucoup de leçons à tirer, y compris l’aspect impitoyable de certains de nos concurrents" note Szafnauer, qui entend par là que les rivaux de Racing Point ont cherché au maximum à prouver l’illégalité de la RP20, très fortement inspirée de la Mercedes W10 de 2019, notamment en se focalisant sur les écopes de freins.

"Ne laissons pas les faits faire obstacle à une bonne histoire. Tout ce genre de choses. Par exemple, de ce que nous avons fait avec les écopes de freins était tout à fait légal, c’était une année de transition entre pièces listées et pièces non listées."

"Nous n’avons rien fait de différent et nos écopes de freins étaient beaucoup plus conformes à la réglementation que certaines autres comme celles de Haas et AlphaTauri, par exemple. Nous les avons conçus nous-mêmes. Cela vous apprend donc que même si vous êtes du bon côté de la réglementation ou de la loi, les gens peuvent vous poursuivre de toute façon. C’est ce que j’ai appris."

S’il comprend que la F1 se joue aussi sur tapis vert, Szafnauer est frustré d’avoir découvert tardivement que la RP20 avait des pièces jugées illégales : "Cela m’agace parce que je sais que nous n’avons absolument rien fait de mal. Nous avons informé la FIA en hiver avant de commencer à rouler. Tout allait bien et puis les gens ont changé d’avis. C’est ce qui me gêne."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less