Formule 1

Quelques jours avant Silverstone, Steiner cherche encore la parade pour Haas

Il ignore encore ce qui a causé la chute de performance

Recherche

Par A. Combralier

10 juillet 2019 - 13:23
Quelques jours avant Silverstone, (...)

Après une série de résultats catastrophiques, Haas occupe désormais la 9e place du classement des constructeurs, devant Williams. L’équipe américaine perd totalement en performance le dimanche notamment, au point que Kevin Magnussen ait fini derrière George Russell au Red Bull Ring, lors du dernier Grand Prix.

Qu’est-ce qui ne va pas chez Haas ? Le rythme de course pose en particulier problème. Les mêmes défauts se répètent-ils d’une semaine à l’autre ? Est-ce un problème de constance tout au long d’un week-end de course ?

« C’est un mélange d’un peu tout » commente Günther Steiner, le directeur d’écurie. « Nous devons comprendre pourquoi nous avons ces déperditions entre les qualifications et la course, et voir comment nous pouvons travailler dessus. Pour le moment, nous recherchons la cause de ce problème. »

L’usine de Banbury, base européenne de Haas, est tout près de Silverstone. Est-ce que cette proximité facilitera le travail d’analyse technique de la VF-19 selon Günther Steiner ?

« C’est toujours bon d’être de retour à votre base. Vous pouvez mieux travailler sur la voiture. Mais du point de vue des données, cela ne fait pas de différence. Sur n’importe quel point du globe, nous pouvons faire le même travail. »

Dans cette période difficile, le mental peut aussi s’effondrer. Günther Steiner arrive-t-il à maintenir le moral à flots ?

« Je dois les garder motivés pour trouver ce qui cause nos problèmes de performance. Tout est lié. Cela fait partie de mon travail avant toute chose. »

Steiner traverse-t-il, personnellement, la phase la plus complexe de sa carrière ?

« J’ai rencontré ce problème plus d’une fois. Je ne dirais pas que c’est normal, mais cela fait partie du boulot. Vous devez toujours faire un meilleur travail, mais vous connaissez des revers. La F1 est toujours très compétitive. Pour le moment, nous sommes un peu sur le mauvais pied, mais je suis sûr que nous reviendrons là où nous voulons être. »

Alors que l’avenir de la F1 à Silverstone s’inscrit encore en pointillés, le directeur de Haas fera-t-il partie de ceux qui monteront au créneau pour défendre cette piste mythique ?

« Silverstone est emblématique et c’est un très bon Grand Prix, pour des raisons évidentes. Beaucoup d’équipes sont proches de Silverstone, c’est une course à domicile pour beaucoup. Mais de nouveau, même s’il est emblématique, Silverstone ne peut rester en F1 si cela ne fait pas sens financièrement. Ce doit être le cas, pour la F1, pour les équipes, afin que nous restions ici. Nous adorons tous Silverstone, mais il y a un coût à tout cela. »

Haas F1

expand_less