Quel rôle jouent les pilotes dans la performance d’une F1 ?

Ils ont répondu à cette question "difficile"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 octobre 2022 - 20:14
Quel rôle jouent les pilotes dans la (...)

Au fil de l’évolution des monoplaces de F1, un des commentaires qui revient est le faible rôle joué par le pilote dans la performance d’une équipe.

Après leur avoir fait remarquer que Juan Manuel Fangio jugeait dans les années 60 que l’équipe valait pour 65 % de la performance contre 35 % pour le pilote, ils ont été interrogés sur ce qu’ils jugent être la réalité aujourd’hui en Formule 1.

"Je dirais 90-10" a déclaré Pierre Gasly, conférant la majorité de la responsabilité à l’équipe. "Oui, pour le moment. J’espère qu’un jour, nous pourrons changer les choses, mais pour le moment je dirais ça."

Son futur équipier chez Alpine F1, Esteban Ocon, rejoint l’avis de son compatriote : "Oui, j’allais dire la même chose que Pierre. De toute évidence, les choses n’ont pas suffisamment évolué dans cette direction."

"Je pense que tout ce qui a été mis en place, notamment le plafond budgétaire, devrait aider pour l’avenir, pour rendre tout le monde plus proche. Mais ce n’est pas encore assez proche pour nous tous et je pense que ce serait plus amusant si nous pouvions tous nous battre en tête."

"Difficile" d’estimer précisément le rôle du pilote ?

Alors qu’Alex Albon estime n’avoir "rien à ajouter" à ce qu’on dit les Français, Kevin Magnussen estime qu’il est délicat d’estimer précisément le rôle du pilote dans la performance d’une équipe de F1 aujourd’hui.

"Je pense qu’il est difficile de mettre des chiffres dessus, parce que d’une certaine manière, on pourrait dire que c’est une équipe à 100 %, car en F1, l’équipe inclut le pilote" a déclaré le pensionnaire de Haas F1.

"La Formule 1 est, à bien des égards, le sport le plus collectif qui soit. Il y a énormément de gens qui doivent être performants pour réussir dans ce sport. Donc je ne pense pas qu’il soit facile de donner un quelconque pourcentage."

Un avis que rejoint Lewis Hamilton, jugeant que le pilote n’est que le dernier maillon d’une importante chaine : "Il est impossible de dire quel est le nombre réel. Il n’y a pas de ’je’ dans une équipe, et il n’y a pas d’individu qui soit plus important que les autres au sein de l’organisation."

"Oui, la personne qui s’assoit dans la voiture contribue à l’attraction et, évidemment, à la finition de l’incroyable création de toutes les personnes avec lesquelles vous travaillez, mais je pense que c’est idiot de mettre des chiffres dessus, parce que ce n’est pas pertinent."

"Cela ne fait aucune différence, n’est-ce pas ? Au bout du compte, il s’agit d’une équipe et chaque personne de l’équipe doit tirer, lorsque nous ramons tous ensemble, dans la bonne direction avec la même force."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos