Formule 1

Qualifications sprint : Brawn savoure un pari réussi pour la F1

Il avait beaucoup poussé pour ce format

Recherche

Par Alexandre C.

18 juillet 2021 - 08:00
Qualifications sprint : Brawn (...)

Ross Brawn a beaucoup poussé pour que les qualifications sprint soient dûment adoptées en F1 et hier était ainsi le grand jour de test pour la F1. Le pari du manager des sports mécaniques pour Liberty Media semble avoir été en bonne partie validé, et forcément, l’ancien dirigeant de Ferrari et de Mercedes pouvait savourer un premier jet réussi, après ces qualifications sprint remportées par Max Verstappen.

Finalement la mini-course n’a pas été une procession et c’était ce que Ross Brawn retenait avant tout.

« C’est un concept complètement nouveau pour la F1. »

« Une des choses que nous avons vues, c’est qu’un pilote de course est un pilote de course et il ne va jamais se la couler douce, donc nous avons vu beaucoup d’action dans le peloton. Le premier tour a été très serré, sensationnel. Puis nous avons eu les petits duels pour le reste de la course. La performance de Fernando Alonso a été une autre partie sensationnelle de la course. Il a obtenu mon vote pour le moment fort du sprint. »

« J’achèterais un billet pour ça tous les jours. Nous sommes très heureux. »

Cependant le format peut toujours être amélioré et la FOM et la FIA ont dit qu’elles étaient ouvertes aux commentaires des fans : les entendre serait " crucial " poursuit Ross Brawn.

« Maintenant, nous avons déjà des retours massifs, des retours positifs de nos fans sur les médias sociaux, ils adorent ça. »

« Mais il y aura des fans qui feront des commentaires négatifs, et peut-être qu’il y a des parties qu’ils n’ont pas comprises, ou qu’ils n’ont pas appréciées. Nous en tiendrons compte également. Je pense que nous devons regarder le week-end dans son ensemble. Parce que je ne vois rien de ce que nous avons fait qui retire quelque chose d’un week-end normal. Je pense que tout ajoute quelque chose au week-end. »

« Mais voyons l’ensemble du week-end. Voyons la course. Et puis à la fin de tout ça, nous pourrons faire une analyse comme vous dites, parler aux fans, regarder toutes les données et les détails, et voir s’il y a des ajustements à faire. »

« Pour moi, il y a des choses très attrayantes dans ce format, tout le monde roule avec le même pneu en qualification. Nous avons toujours de la variété en course, car heureusement nous avions deux pneus que nous pouvions utiliser. Il n’y a pas de handicap pour les gens pour la course en termes de pneus qu’ils choisissent. Donc c’est très probablement quelque chose que vous pouvez faire avancer. »

« Nous allons laisser la poussière retomber sur ce week-end et passer du temps avec la FIA et les équipes pour essayer de comprendre s’il y a des évolutions que nous voulons. Mais nous ne changerons pas le format fondamental cette année, je pense qu’après les trois courses, nous pourrons nous asseoir et décider de la suite, mais jusqu’à présent, c’est très positif. »

Un point d’amélioration a déjà été soulevé notamment par Sebastian Vettel : pourquoi appeler " poleman ", et attribuer dans les statistiques la pole position, à celui qui remporte le sprint du samedi, et non à celui qui réalise le meilleur temps en Q3 ?

Ross Brawn comprend les critiques et se dit ouvert aux changements...

« Peut-être que c’est quelque chose à laquelle nous devons penser. S’il y a un changement dans la nomenclature de ce que nous faisons, et si vendredi devait être la pole position ? Ce sont des choses comme ça dont nous allons parler et discuter avec la FIA et les équipes, mais je pense que nous ne pouvons pas être bloqués par l’histoire. Je veux dire, nous devons respecter l’histoire mais nous ne devons jamais être bloqués par l’histoire. »

Lewis Hamilton s’est dit aussi déçu en partie de ce nouveau format, en voulant notamment supprimer le vendredi et des EL2 inutiles....

« Si la course s’était déroulée correctement, Lewis ne l’aurait pas gagnée. Il a donc une autre occasion de réfléchir au départ, aux pneus et à la façon dont il aborde la course. Si ça avait été la ‘vraie’ course, il ne l’aurait pas gagnée, alors il faut regarder tout ça de ce point de vue. »

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less