Prost : Senna m’a ’supplié’ de rester en F1 en 1994

Le Français avait une offre de McLaren et Peugeot

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 janvier 2022 - 12:52
Prost : Senna m'a 'supplié'

Alain Prost et Ayrton Senna constituent encore aujourd’hui une des luttes les plus mythiques de l’histoire de la F1.

Le Français s’est confié à ce sujet sur la chaîne YouTube de Nico Rosberg, révélant que son rival avait supplié qu’il reste en Formule 1 en 1994, après son dernier titre avec Williams F1.

"Ayrton s’est concentré sur notre défi en s’investissant à 110%" explique Prost. "Sa plus grande motivation était presque exclusivement de me battre, même si je n’étais pas aussi concentré sur lui."

"C’est pour cette raison que, après ma retraite en 1993, Senna n’a plus jamais été le même. Son armure, qu’il avait construite au travers de notre rivalité, avait disparu, et il semblait plus fragile."

"Pour 1994, j’avais reçu une offre de McLaren, qui était passé à Peugeot comme motoriste. Deux jours après le dernier GP de la saison 1993, Senna m’a appelé pour me supplier d’accepter : ’Alain, tu dois rester en F1. Personne ne me motive autant que toi parmi les autres pilotes’. C’était vraiment sensationnel."

Prost avait lui-même conseillé à McLaren de choisir Senna en 1988, sentant pourtant la menace d’Ayrton poindre. Il n’a pas été étonné que son rival soit plus populaire que lui en interne, ainsi que face au public. Il compare cette situation avec celle de Sebastian Vettel face à Charles Leclerc en 2019 et 2020 chez Ferrari.

"Je ne regrette pas de l’avoir choisi comme coéquipier. Je pensais au bien de l’équipe, mais dès la première saison, j’ai senti une préférence pour Ayrton de la part de tout le monde."

"Le public était divisé entre Senna et moi et j’étais considéré comme le méchant. En outre, il était le jeune qui progressait, tandis que j’étais le pilote plus âgé. C’est un peu comme ce qui s’est passé chez Ferrari avec Leclerc et Vettel."

McLaren

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos