Formule 1

Prost salue l’ascension de Schumacher jusqu’à la F1

Et respecte la domination de Lewis Hamilton

Recherche

Par Olivier Ferret

6 décembre 2020 - 13:11
Prost salue l’ascension de Schumacher

De retour sur les circuits, à Bahreïn, Alain Prost a commenté l’actualité récente de la Formule 1.

Le directeur non exécutif de Renault F1 est tout d’abord heureux de voir Mick Schumacher arriver dans la catégorie reine, chez Haas F1. Mais son nom ne risque-t-il pas de le desservir pour ses débuts en F1, dans une équipe en fond de peloton ?

"Ce nom est lourd à porter pour lui depuis longtemps. Avec l’accident de son papa, c’est encore plus compliqué. J’ai connu Mick quand il était bébé et j’ai appris à le connaître mieux récemment. C’est vraiment un garçon super, au top. Il a bien compris comment gérer cette association avec son papa par rapport à son palmarès, son accident."

"Il faudra le laisser tranquille même si ce sera compliqué compte tenu de qui il est. Il faudra le laisser vivre seul au début. À titre personnel, je suis très content pour lui de le voir arriver en F1. Il le mérite et pas parce qu’il s’appelle Schumacher."

Lewis Hamilton a encore marqué une nouvelle saison de F1 avec son sceau. Le septuple champion du monde parait toujours aussi dominateur. Quelle en est la raison selon Prost ?

"C’est assez simple. C’est le résultat d’une combinaison pilote-équipe-binôme avec son coéquipier qui est lui aussi exceptionnel. Lewis travaille dans une équipe avec une stabilité incroyable. Il est au sommet de son art et dans la position psychologique dans laquelle il est, il a une tranquillité d’esprit au niveau de son pilotage qui fait qu’il est encore plus fort qu’il ne le pense. J’ai vécu ça, je sais de quoi je parle."

"Il n’y a pas de trop raison que sa domination s’arrête en 2021. Sauf s’il a le Covid tous les quinze jours, il n’y a pas trop d’espoir que les autres arrivent à son niveau. Il y aura trop peu de changements dans les réglementations pour le permettre. On verra plutôt ça en 2022."

Enfin, concernant son équipe, Renault F1, actuellement 5e du classement constructeurs, le bilan "est positif car au début de saison, on ne s’attendait pas à être aussi bien. On s’attendait avec le Covid à une année très difficile."

"Je n’ai jamais prononcé le mot d’objectif mais on visait la 4e place du classement des constructeurs comme point de référence. Il y a plein de choses que nous avons améliorées sur les voitures afin d’avoir un plan pour 2021 et 2022. C’est de bon augure."

Mercedes

Alpine F1 Team

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less