Prost révèle qu’il aurait bien voulu la présidence de la FIA

Mais le timing n’a pas été le bon cette fois

Recherche

Par Olivier Ferret

19 janvier 2022 - 14:38
Prost révèle qu'il aurait bien (...)

Alain Prost a révélé qu’il avait failli entrer dans la course pour devenir le nouveau président de la FIA.

Après le mandat de 12 ans (trois fois 4ans, le maximum autorisé) au pouvoir, Jean Todt a quitté son poste à la mi-décembre et a été remplacé par Mohammed Ben Sulayem.

Sa seule opposition a été l’ancien bras droit de Todt, Graham Stoker, qui a été vice-président pour le sport.

Cependant, Prost, quadruple champion de F1, a failli faire de cette lutte électorale une bataille à trois.

"Je vais vous dire un secret - j’étais sur le point de me présenter à la présidence de la FIA mais il était trop tard," confie-t-il à L’Equipe après son départ d’Alpine F1.

"Je suis en Formule 1 depuis près de 40 ans, à tous les postes, du pilote au chef d’équipe, en passant par les conseils d’administration [McLaren et Renault/Alpine].

"J’ai aussi présidé le GPWC [Grand Prix World Championship, une série parallèle qui menaçait la F1 en 2009], donc c’est un rôle que j’aurais pu aimer."

"Mais je ne cherche pas spécifiquement quelque chose. Je veux juste être heureux et travailler avec des gens avec qui je m’amuse."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos