Formule 1

Prost : Renault a maintenant un des meilleurs moteurs

Le châssis doit encore progresser

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 juin 2019 - 10:22
Prost : Renault a maintenant un des (...)

Le début de saison de Renault avait laissé une équipe inquiète, perdue face à un manque de fiabilité inattendu et un manque de performance certain. Mais depuis plusieurs courses, l’équipe est de retour à un niveau attendu et se bat pour la place de ’meilleure des autres’ avec McLaren.

"Le début de saison était difficile" avoue Prost au Figaro. "Mais nous avons toujours reconnu qu’il y avait des problèmes. Nous avons eu des problèmes de compréhension au sujet de ce qu’il se passait avec les pneus, et nous manquions de fiabilité moteur."

"Ç’a été un point négatif et en même temps un point positif car on s’est récupéré très très rapidement. C’était une mauvaise surprise. C’était un point négatif, mais aussi un point positif puisqu’il a fallu s’en remettre rapidement. Le Canada nous a confortés dans le fait qu’on a retrouvé de la performance moteur."

"On aurait fait 6e et 8e à Bahreïn et 5e au lieu de 9e à Monaco où il y a eu de notre part une erreur stratégique claire qu’on a assumée, cela changerait fondamentalement les choses. Les gens voient le classement (sourire). Mais ça a l’air d’aller. On va se battre entre la 6e grand maximum et la 10e place avec l’objectif de mettre les deux voitures dans le top 10."

Et surtout, ça appartient désormais au passé pour Renault, qui a grandement fait évoluer son V6 hybride, au point que les Renault et McLaren étaient très performantes au Canada et dans les lignes droites en France.

"Aujourd’hui, on peut être fier de se dire qu’on est certainement un des meilleurs moteurs en course. On a encore un peu à trouver en qualifications par rapport à Ferrari. Mais c’est de l’ordre du moins visible dans la mesure où la performance châssis y est toujours un peu plus importante que la perfo moteur."

"On a fait un grand pas en avant sur le moteur depuis l’année dernière, ce qui n’empêche pas d’avoir d’autres évolutions dans l’année. On progresse et on a encore certainement un peu plus de marge de progression que Mercedes et Ferrari."

Il confirme le rôle du châssis dans les performances de son équipe : "La seconde ou seconde et demie qui nous sépare des meilleurs, c’est le châssis. Ce ne sera plus le moteur. Le bémol, c’est la perfo châssis. On peut battre une Red Bull de temps en temps, sans problème."

"Mais chercher les deux meilleures équipes (Mercedes et Ferrari) je ne pense pas. Il faut avoir de la motivation et en même temps de l’humilité. Si on est à une seconde aujourd’hui, il faut qu’on soit à une demi seconde à la fin de l’année. C’était déjà l’objectif du début de saison."

Enfin, Prost revient aussi sur les performances surprenantes au Canada : "Cela a été un soulagement. La 4e place en qualifications le samedi nous a vraiment fait plaisir, c’était un peu inattendu. Le Canada nous a confortés dans le fait qu’on a retrouvé de la performance moteur."

Renault F1

expand_less