Formule 1

Prost et la ‘légende Alonso’, deux références précieuses pour Ocon chez Renault F1

Estbean raconte son ambition et son intégration dans l’équipe

Recherche

Par A. Combralier

22 juillet 2020 - 18:41
Prost et la ‘légende Alonso’, deux (...)

C’est un Esteban Ocon de nouveau titulaire en Grand Prix que les fans de F1 ont le plaisir de voir cette saison 2020. Le Français, troisième pilote l’an dernier, a dû patienter longtemps, et après quelques doutes, il est bien finalement installé en F1 pour au moins deux années avec Renault.

« C’est fantastique d’être de retour à la course » a confié le pilote normand à Crash.

« Bien sûr, j’ai été très déçu de la façon dont s’est déroulée la dernière saison, mais tout cela est derrière moi maintenant. L’équipe s’améliore d’année en année. Nous avons parlé ensemble pendant longtemps et nous avons finalement réussi à faire équipe ensemble. »

Sur le banc de touche la saison dernière, Esteban Ocon a vu la plupart des membres de sa génération, comme Pierre Gasly, poursuivre leur carrière en F1... N’était-ce pas frustrant ?

« Bien sûr que non, ce n’était pas génial, pas facile à regarder. Voir les gars avec qui j’ai couru au sommet, courir dans de bonnes voitures, avoir de bons résultats... Bien sûr, ça vous travaille un peu l’esprit et vous n’êtes jamais sûr de revenir à un moment donné, parce qu’il n’y a rien de certain en Formule 1. Cela a été difficile, l’une des années les plus dures que j’ai eues, c’était l’année dernière, mais cela a payé. »

Sur le plan de la performance pure, Renault a fini les deux dernières courses aux 8 dernières places. Est-ce satisfaisant ?

« Je pense que nous avons montré des choses prometteuses dès les premières courses. Le rythme de la voiture est bien meilleur que celui de l’année dernière, ce qui se ressent également. Bien sûr, il y a encore des choses que nous devons maîtriser, nous avons manqué certaines opportuntiés, mais nous sommes maintenant impatients de renverser la vapeur pour saisir toutes les opportunités qui se présentent. »

Mais avec l’arrivée de Fernando Alonso et celle du nouveau règlement technique, c’est surtout vers 2022 que Renault concentre ses regards !

« C’est clairement l’une des cibles. Le changement de règlement va être impressionnant et tout le monde va essayer d’obtenir la meilleure voiture possible pour se battre pour les meilleures places, et j’espère que Renault fera de même »

Pour progresser en F1, Esteban Ocon peut compter sur l’aide précieuse d’un quadruple champion du monde... Pense-t-il pouvoir être le deuxième champion français, après le Professeur ?

« Oui, je crois que je peux le faire, c’est certain. La bonne chose, c’est que j’ai souvent Alain au téléphone, il me donne des conseils. Alain connaît les clefs du succès et ses mots et ses conseils sont tellement importants. Je veux vraiment suivre son chemin, et sa façon de travailler et tout ce qu’il me donne est un coup de pouce à ma carrière. Même si je pouvais avoir la moitié de sa carrière, ce serait un résultat incroyable. »

« Il m’a donné beaucoup de conseils et nous sommes très souvent en contact. En ce qui concerne l’éthique de travail, je pense qu’Alain a été très, très bon pour me guider, ainsi que pour s’intégrer dans l’équipe. Si j’avais besoin d’aide sur certains sujets, il était là. Je travaille vraiment de ce côté-là. »

Quels sont les objectifs d’Ocon cette année ? Prendre l’ascendant sur Daniel Ricciardo ?

« Je ne me mets pas la pression pour cette année, je n’ai pas besoin d’impressionner en 2020, j’essaie juste de faire mon travail du mieux que je peux et j’espère que ça va marcher. »

Et n’appréhende-t-il pas enfin l’arrivée de Fernando Alonso dans l’équipe, quand on connaît le sort réservé à Stoffel Vandoorne ?

« C’est vraiment génial de l’avoir dans l’équipe, Fernando est une légende. Il aura beaucoup à apporter à l’équipe. J’ai été très heureux de cette nouvelle. J’ai vraiment hâte de commencer et de travailler avec lui. Une fois de plus, je vais faire de mon mieux et travailler avec l’équipe. Je connais les défis et je sais que Fernando est un gars rapide, mais je pense que nous avons beaucoup à jouer ensemble pour faire avancer l’équipe. Nous verrons bien ce qui se passera. »

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less