Formule 1

McLaren F1 peut progresser ‘partout’ en 2020

Andreas Seidl rappelle l’importance des investissements structurels pour le futur

Recherche

Par A. Combralier

3 janvier 2020 - 14:18
McLaren F1 peut progresser ‘partout’ (...)

4e au classement des constructeurs en 2019, McLaren peut-elle encore mieux faire en 2020 ? La mission paraît bien difficile, car Ferrari, Red Bull ou Mercedes conservent une large avance en performance pure. Mais se rapprocher des écuries de pointe peut paraître comme un objectif réaliste pour Woking.

Où se situent donc les domaines de progression de McLaren pour cette saison 2020, selon Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1 ?

« Partout. Notre but est de redevenir les meilleurs dans ce sport dans le futur, et nous savons que nous en sommes encore bien loin pour le moment. Nous ne nous enflammons pas trop après la bonne saison que nous venons d’avoir : nous resterons humbles et continuerons à respecter nos concurrents. Nous avons conscience de nos faiblesses et continuerons à travailler dur, en restant collés au plan que nous avons mis en place pour progresser. »

« C’est un travail en cours, et vous pouvez sentir un élan formidable dans l’équipe. Notre approche pour rester unis, le soutien reçu de nos actionnaires, font que je suis optimiste : nous pouvons de nouveau renouer avec le succès, mais il faut être réaliste sur les objectifs qui seront réalisables année après année. »

McLaren a en particulier travaillé sa cohésion d’équipe, après une réorganisation managériale menée tambour battant…

« Le sport auto est un sport d’équipe » poursuit Seidl. « Vous ne pouvez jamais réussir en restant isolé. Je crois que nous avons un line-up très solide de personnes, qui me rendent des comptes, avec James Key comme directeur technique, Piers Thynne comme directeur de la production, et Andrea Stella comme directeur des opérations de course. J’ai une pleine confiance en eux et en leurs équipes dans tout ce qu’ils font et par conséquent, ils ont mon plein soutien. »

« C’est crucial d’encourager vos gars à prendre des décisions, de les permettre de prendre des risques et de les soutenir si cela se passe mal, car j’accepte les erreurs, elles peuvent arriver. C’est la seule manière de progresser dans l’équipe. »

Sur le plan des infrastructures enfin, McLaren a aussi entamé une sérieuse phase de redressement qui portera ses fruits à moyen terme…

« Les moments forts, en dehors de la piste, sont clairement les investissements majeurs qui ont été annoncés, qui comprennent notre nouvelle soufflerie, notre nouveau simulateur, et notre passage aux moteurs Mercedes à partir de 2021. Tous ces changements sont des étapes importantes pour le développement futur de l’équipe, dans notre retour vers l’avant de la grille. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less