Présentation et horaires du Grand Prix du Japon 2022 de F1

Retour à Suzuka pour voir Verstappen titré ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 octobre 2022 - 13:30
Présentation et horaires du Grand (...)

Comme à Singapour, la F1 revient ce week-end sur un tracé qu’elle n’a plus vu depuis 2019. La faute évidemment à la pandémie de Covid-19, puisque Suzuka n’a pas pu organiser le Grand Prix du Japon pendant deux ans.

C’est le cas cette année, et l’on pourra découvrir les toutes nouvelles monoplaces sur l’exigeant tracé japonais. Le week-end s’annonce encore chargé avec la possibilité de fortes pluies, mais surtout les premiers tests pour les pneus 2023 de Pirelli.

Max Verstappen pourrait être champion du monde dès ce week-end, et il le sera quoi qu’il arrive s’il remporte la course et signe le meilleur tour en course. Sinon, plusieurs scénarios peuvent toutefois lui donner la couronne avec encore quatre courses à disputer.

Le tracé :

Suzuka figure parmi les circuits légendaires de la F1. Accueillant des Grands Prix depuis 1987 et célèbre pour ses virages rapides et rectilignes s’étalant sur 5807 mètres, on y retrouve les « Esses » dans le premier secteur, mais aussi le 130R - négocié à fond - dans le dernier. Le jour de la course, les concurrents l’affronteront à 53 reprises. Un véritable défi physique, sans oublier une météo souvent imprévisible pouvant réserver quelques surprises.

Virages 1/2 – Le virage 1 est un virage très rapide nécessitant un très léger freinage en préparation du virage 2, plus lent.

Virages 3-6 – Les « Esses ». Le sous-virage doit y être minimisé en vue des changements constants de direction tout en ayant une voiture bien équilibrée afin de maintenir son rythme.

Virages 8/9 – Deux virages piégeux forment Degner. Court et étroit, le premier requiert une approche prudente en raison du vibreur à l’intérieur. Les pilotes doivent s’en rapprocher autant que possible sans le toucher. Il y a ensuite peu de dégagement sur le second. Les erreurs peuvent y coûter cher.

Virage 11 – Sur le gros freinage avant l’épingle, il faut rechercher une trajectoire large et une bonne traction sur la sortie en dévers.

Virages 13/14 – Le sous-virage casse la vitesse dans Spoon, d’où l’importance de le réduire à son minimum tant une sortie rapide vers la ligne droite opposée est capitale.

Virage 15 – Le 130R est négocié à plein régime, mais l’exercice est plus difficile lorsque les voitures sont lourdes en carburant.

Virage 16 – Une forte pression sur les freins pour avaler la chicane menant au dernier virage. Il est facile d’y bloquer une roue et de compromettre son tour.

Forces en présence

Red Bull est sur une série de six victoires consécutives mais surtout, l’équipe a remporté 12 des 14 dernières courses. Si la météo est clémente à Suzuka, difficile de ne pas imaginer une nouvelle domination de la part de l’équipe de Milton Keynes.

Max Verstappen voudra effacer son difficile week-end de Singapour et retrouver la plus haute marche du podium, en sachant qu’il lui sera possible de sceller le titre sur les terres de Honda. Alors que son équipe et le constructeur travaillent pour une nouvelle alliance, une telle consécration tomberait à point nommé.

Derrière, Ferrari pourrait être proche mais le week-end s’annonce plus compliqué que Singapour du côté de Mercedes F1. Dans le peloton, la bataille fera de nouveau rage entre Alpine F1 et McLaren, et l’on peut imaginer que l’équipe française sera plus à l’aise, avec comme objectif de reprendre la quatrième place du classement par équipes.

Les horaires du Grand Prix de Singapour

Les horaires du Grand Prix du Japon obligent à se lever tôt en France, puisqu’il s’agit des timings de journée sur place. Il sera donc bon de préparer le café pour suivre les EL1, les EL3 et la course !

- Vendredi 7 octobre

5h00-6h00 : Essais Libres 1
8h00-9h30 : Essais Libres 2

- Samedi 8 octobre

5h00-6h00 : Essais Libres 3
8h00-9h00 : Qualifications

- Dimanche 9 octobre

7h00-9h00 : Course

Les vainqueurs du Grand Prix du Japon

AnnéeCircuitVainqueurÉquipeMoteur
2019 Suzuka Valtteri Bottas Mercedes Mercedes
2018 Suzuka Lewis Hamilton Mercedes Mercedes
2017 Suzuka Lewis Hamilton Mercedes Mercedes
2016 Suzuka Nico Rosberg Mercedes Mercedes
2015 Suzuka Lewis Hamilton Mercedes Mercedes
2014 Suzuka Lewis Hamilton Mercedes Mercedes
2013 Suzuka Sebastian Vettel Red Bull Renault
2012 Suzuka Sebastian Vettel Red Bull Renault
2011 Suzuka Jenson Button McLaren Mercedes
2010 Suzuka Sebastian Vettel Red Bull Renault
2009 Suzuka Sebastian Vettel Red Bull Renault
2008 Fuji Fernando Alonso Renault Renault
2007 Fuji Lewis Hamilton McLaren Mercedes
2006 Suzuka Fernando Alonso Renault Renault
2005 Suzuka Kimi Räikkönen McLaren Mercedes
2004 Suzuka Michael Schumacher Ferrari Ferrari
2003 Suzuka Rubens Barrichello Ferrari Ferrari
2002 Suzuka Michael Schumacher Ferrari Ferrari
2001 Suzuka Michael Schumacher Ferrari Ferrari
2000 Suzuka Michael Schumacher Ferrari Ferrari
1999 Suzuka Mika Häkkinen McLaren Mercedes
1998 Suzuka Mika Häkkinen McLaren Mercedes
1997 Suzuka Michael Schumacher Ferrari Ferrari
1996 Suzuka Damon Hill Williams Renault
1995 Suzuka Michael Schumacher Benetton Renault
1994 Suzuka Damon Hill Williams Renault
1993 Suzuka Ayrton Senna McLaren Ford
1992 Suzuka Riccardo Patrese Williams Renault
1991 Suzuka Gerhard Berger McLaren Honda
1990 Suzuka Nelson Piquet Benetton Ford
1989 Suzuka Alessandro Nannini Benetton Ford
1988 Suzuka Ayrton Senna McLaren Honda
1987 Suzuka Gerhard Berger Ferrari Ferrari
1977 Fuji James Hunt McLaren Ford
1976 Fuji Mario Andretti Lotus Ford

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos