Formule 1

Présentation du Grand Prix de Toscane 2020

Le premier au Mugello, le 1000e pour Ferrari

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 septembre 2020 - 08:00
Présentation du Grand Prix de Toscane

A peine termine-t-on un week-end fou à Monza que la Formule 1 se dirige vers le Grand Prix suivant ! Cap sur l’Italie, toujours, dans la région de Modène, sur le Circuit du Mugello.

Propriété de Ferrari, le tracé est habitué du MotoGP et a déjà accueilli des essais privés en F1, mais jamais de Grand Prix dans la discipline. Le record y a été établi en 2004 par Rubens Barrichello en 1’18"704, et il pourrait voler en éclats cette année.

Après sa victoire inattendue et fantastique à Monza, et au sortir de deux courses lors desquelles il a été élu Pilote du Jour, Pierre Gasly aura à cœur de continuer sa bonne série, alors qu’AlphaTauri ne pointe plus qu’à 17 longueurs de la sixième place occupée par Ferrari.

Et la Scuderia s’attend à un autre week-end difficile, après deux Grands Prix catastrophiques à Spa et Monza. La situation devrait être moins pire au Mugello, mais l’équipe sait déjà que le résultat de cette célébration, puisque ce sera le 1000e GP de l’Histoire de Ferrari, s’annonce négatif. Elle arborera en tout cas des couleurs spéciales pour fêter ce cap.

Après le retour de personnes dans les tribunes ce week-end à Monza, puisque 250 personnes faisant partie des soignants ont été invités en remerciement pour leurs actions face à la pandémie de Covid-19, le Mugello accueillera près de 3000 spectateurs par jour.

Le circuit :

Situé dans les collines de la Toscane, le Mugello propose un tracé très vallonné, aux virages rapides et grandes courbes idéales pour accueillir le MotoGP chaque année. Tout au long de ses 5,2 km, le Mugello ne propose pas d’épingle ou de chicane serrée.

Plutôt technique, il promet de proposer des vitesses très élevées dans les courbes qui feront la part belle à l’aérodynamique. Dans le double droit d’Arrabiata, les vitesses attendues se situent entre 260 et 270 km/h.

Entre les virages rapides et techniques, et l’asphalte qui est abrasif pour les pneus, la question de la dégradation des gommes se posent, et c’est pour cela que Pirelli apportera les trois composés les plus durs.

Le tour embarqué :

Les forces en présence :

En dépit d’un week-end très difficile pour Mercedes et à oublier pour Red Bull à Monza, ces deux équipes devraient être favorites tout au long du week-end. La pole position ne devrait pas échapper aux Mercedes, qui avaient huit dixièmes d’avance sur la concurrence à Monza.

En course, le peloton pourrait être resserré, et les places coûteront cher derrière Mercedes, et probablement derrière Max Verstappen qui aura à cœur de rattraper son week-end ’sans’ du GP d’Italie.

Quoi qu’il arrive, la F1 couronnera ce week-end un premier vainqueur sur le Mugello, et le premier vainqueur de l’Histoire d’un Grand Prix de Toscane.

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less